Saturne

ch396_ph1
Denier Neria

Saturne est une ancienne divinité romaine, qui préside la période qui précède le solstice d’hiver, celle des Saturnales. Pendant le reste de l’année, c’est un deus otiosus, un dieu en sommeil, dont la statue est liée par des bandelettes dont on ne le libère qu’au moment des Saturnales. Il a été assimilé par les anciens au titan grec Cronos.

L’étymologie de son nom est discutée. On voyait autrefois dans Saturne une divinité agraire du fait de son attribut la faucille (on lui attribuait notamment la protection des semailles) et on interprétait son nom par la racine « semer ». Cette étymologie est aujourd’hui abandonnée, ainsi que son statut de dieu agraire qui serait inactif la majeure partie de l’année. Jean Haudry propose de reprendre une ancienne étymologie qui rapproche le nom de Saturne de celui du dieu védique Savitar avec une base *sa(e)tori-no- signifiant « qui se manifeste dans l’impulsion ». Saturne serait originellement comme Savitar un impulseur des biens, aspect que l’on retrouve dans les réjouissances et les cadeaux des Saturnales, d’où son rôle de civilisateur et de fondateur. Ce n’est que secondairement qu’il aurait été lié à l’activité agricole.

Polidoro da Caravaggio - Saturnus-thumb.jpg
Saturne par Polidoro da Caravaggio au xvie siècle.

« Polidoro da Caravaggio – Saturnus-thumb » par Polidoro da Caravaggio — La source de ce fichier n’est pas indiquée.
Merci de modifier la page de description du fichier et de fournir sa source.. Sous licence Domaine public via Wikimedia Commons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.