Pietas

t37
Denier Caecilia

La pietas est une des vertus romaines. Elle est habituellement traduite comme le « devoir » ou la « dévotion, » et elle suggère simultanément le devoir aux dieux et le devoir à la famille – en particulier au père (auquel est ajouté le devoir à la communauté et le devoir envers l’État par l’analogie entre la famille et l’État, conventionnel dans le monde antique).

Le héros Énée (pius Aeneas) de Virgile incarne cette vertu, notamment quand il se sauve de Troie en portant son père sur son dos (Enéide, livre II). La pietas est, avec la virtus, la clementia et la iustitia, l’une des quatre vertus impériales que reconnaît à Auguste l’inscription du bouclier d’or (clupeus aureus) placé en son honneur dans la Curia Iulia.

Sous l’empire, le surnom de Pius (pieux) fut souvent associé au nom des empereurs, en particulier à partir du 2ème siècle et d’Antonin le Pieux.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.