Pétase

ch383_ph1
Denier Plancia

Le pétase (en grec ancien πέτασος / pétasos) est un chapeau rond à bord large et plat. Il s’attache avec un cordon.

Les Grecs le pensaient d’origine thessalienne. Il était porté, en même temps que la chlamyde, par les éphèbes au gymnase. Il donna naissance à l’expression ὑπὸ πέτασον ἄγειν, utilisée par la Septante, littéralement « mener sous le pétase », c’est-à-dire « conduire au gymnase ».

Ailé, c’est l’un des attributs du dieu Hermès, protecteur des éphèbes.

Pour les Étrusques, c’est le chapeau du paysan.

Les Romains l’utilisaient également, au théâtre, pour se protéger du soleil.

0 Hermès (Mercure) - Museo Pio-Clementino (Vatican ).JPG
Statue d’Hermès (détail) exposée au Musée Pio-Clementino (Musées du Vatican).

« 0 Hermès (Mercure) – Museo Pio-Clementino (Vatican ) » par Jean-Pol GRANDMONT — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.