Pax

ch523_ph1
Quinaire Aemilia

Pax est la déesse romaine de la Paix, aussi ne trouvons-nous guère mention d’elle qu’après la pacification générale du monde par Auguste. Ce prince lui dédia un autel au Champ de Mars, avec trois sacrifices annuels, le 30 janvier, le 30 mars et le 4 juillet. Vespasien, venu lui aussi après d’effroyables guerres civiles pour rendre à l’univers l’ordre et la tranquillité, construisit à la Paix un temple magnifique dans le voisinage du Forum. Ce temple fut dévoré par un incendie sous Commode.
Les attributs ordinaires de cette déesse sont l’olivier et le caducée ou bien la corne d’abondance. Certaines monnaies nous la montrent ailée comme la Victoire, accompagnée d’un serpent, et avec une draperie qui est particulière d’habitude à Némésis, ce qui a fait donner à cette figure le nom de Victoria Némésis.

Une autre personnification analogue à Pax est Securitas, la sécurité du peuple romain, une figure à l’air nonchalant, qu’on nous représente la main gauche armée de la lance, et la tête appuyée sur la droite.

Statue of the goddess Pax (Pavlovsk Garden, St Petersburg, Russia).jpg
Statue de Pax dans le jardin du Palais de Pavlovsk, St Petersbourg.

« Statue of the goddess Pax (Pavlovsk Garden, St Petersburg, Russia) ». Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.