Nonia

Nonia

La gens Nonia était une famille plébéienne de la Rome antique. Ses membres apparaissent pour la première fois dans l’histoire vers la fin de la République. Le premier des Nonii à obtenir le consulat fut Lucius Nonius Asprenas en 36 av. Depuis lors jusqu’à la fin du IVe siècle, ils occupent régulièrement les plus hautes fonctions de l’État romain [1].

Le nomen Nonius est un patronyme patronymique, basé sur le praenomen Nonus, appartenant vraisemblablement à un ancêtre de la gens [2]. Le nom est sans aucun doute latin, bien que le premier des Nonii à se faire connaître à Rome proviendrait du Picenum. [3] Une autre branche de la famille semble provenir d’Aesernia. [4]

Les principaux noms de famille des Nonii étaient Asprenas, Balbus, Gallus, Quinctilianus et Sufenas, dont seuls les deux derniers apparaissent sur les pièces. Quelques-uns des Nonii se produisent sans nom de famille. [1] Asprenas, le nom de la famille la plus éminente des Nonii, et Sufenas appartiennent à une classe de cognomen apparemment dérivée des noms des villes qui ne peuvent plus être identifiés. [5] Balbus était un nom de famille commun, à l’origine donné à quelqu’un avec un bégaiement prononcé, [6] tandis que Gallus pouvait signifier soit un Gaulois ou un coq. [7]

Magistrat monétaire

1- Sextus Nonius Sufenas _ 59 B.C.

Ce magistrat fit émettre un denier (1389NO).

La légende apposée à cette monnaie est « SEX.NONI« .

Sources

(1) Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology, vol. II, p. 1207 (« Nonia Gens »).

(2) Chase, p. 151.

(3) Syme, pp. 63, 64

(4) PIR, vol. II, p. 412.

(5) Chase, p. 113.

(6) Chase, p. 110.

(7) Chase, p. 114.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.