Neria

Neria

La gens Neria était une petite famille plébéienne à Rome. Les membres de cette gens sont mentionnés pour la première fois à l’époque de César, lorsque Gnaeus Nerius était questeur, mais peu ou pas d’autres sont connus pour avoir détenu des magistratures romaines. De nombreux Nerii sont connus grâce aux inscriptions. Une pièce de monnaie émise par le questeur Nerius représente la tête de Saturne sur l’avers, et des normes étiquetées avec les noms des consuls sur le revers, faisant peut-être allusion à César ayant ouvert le trésor, ou montrant la légitimité du Sénat aux légions contre la rébellion de César. [1] [2] [3]

Le nomen Nerius est identique et probablement dérivé de l’ombrien ou du sabine praenomen Nerius ou Nero, qui était traditionnellement décrit comme signifiant fortis ac strenuus, «fort et robuste». Cela semblerait indiquer que les Nerii étaient probablement d’origine ombrienne ou sabine [4]. Une telle origine est soutenue par une inscription de Capoue, mentionnant un Ovius Nerius, [5] Ovius étant un praenomen oscan commun. [6]

Magistrat monétaire

1- Cnæus Nerius _ 49 B.C.

Ce magistrat fit émettre un denier (1421NE).

La légende apposée à cette monnaie est « NERI« .

Sources

(1) Eckhel, vol. v, pp. 160, 161.

(2) Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology, vol. II, p. 1160, 1161 (« Gnaeus Nerius »).

(3) Babelon, Monnaies de la République Romaine, vol. II, pp. 253, 254.

(4) Chase, p. 142.

(5) CIL I, 2949, AE 1960, 254

(6) Chase, p. 139, 140.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.