Naevia

Naevia

La gens Naevia, parfois écrite Navia, était une famille plébéienne ou patricienne à Rome. Les membres de cette gens sont mentionnés pour la première fois lors de la deuxième guerre punique, mais le premier des Naevii à obtenir le consulat fut Lucius Naevius Surdinus, en l’an 30 [1].

Le nomen Naevius est généralement considéré comme un patronyme patronymique dérivé du praenomen Gnaeus, indiquant une tache de naissance. [2] Gnaeus et naevus, la forme habituelle du mot latin pour une tache de naissance, étaient prononcés de la même manière, et un certain nombre d’autres mots latins pouvaient être orthographiés avec gn- ou n-, tels que gnatus et natus, « born ». [3]

Magistrats monétaires

1- Nævius Balbus _ 169-158 B.C.

Ce magistrat fit émettre un as (697NA), un semis (698NA), un triens (699NA), un quadrans (700NA) et un sextans (701NA).

La légende apposée à ces monnaies est « B(AL)« .

2- Caius Nævius Balbus _ 79 B.C.

Ce magistrat fit émettre un denier dentelé (1315NA). 

La légende apposée à cette monnaie est « CNÆ B(AL)B« .

Sources

(1) Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology, vol. II, p. 1135 (« Naevia Gens »).

(2) Chase, pp. 131, 153.

(3) The New College Latin & English Dictionary, s. v. natus or gnatus.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.