Melpomène

btv1b10439739q (2)
Denier Pomponia

Dans la mythologie grecque, Melpomène (en grec ancien Μελπομένη / Melpoménê, de μέλπειν / mélpein, « chanter ») est la Muse du Chant, de l’Harmonie musicale et de la Tragédie quand elle est associée à Dionysos.

Son maintien est grave et sérieux : elle est richement vêtue, et chaussée de cothurnes ; elle tient d’une main un sceptre et des couronnes, de l’autre un poignard ensanglanté, parfois une massue d’Héraclès dont le théâtre aimait célébrer les exploits. Elle possède comme autres attributs la couronne de pampres et le masque de tragédie. Parfois on lui donne pour suivantes la Terreur et la Pitié.

Au Louvre, elle occupait la grande loge (photo) dans une des salles de l’aile Sully dénommée pour cette raison Galerie de la Melpomène, jusqu’à la réorganisation de 2010 où elle est remplacée par une représentation d’Athéna Pallas de Velletri en raison de la nécessité d’une restauration.

Melpomene Louvre.jpg
Statue féminine colossale, restaurée en muse Melpomène par l’addition d’un masque moderne. Marbre, œuvre romaine, vers 50 av. J.-C. Peut-être un élément du décor du théâtre de Pompée à Rome.

« Melpomene Louvre » by Sting. Licensed under CC BY-SA 2.5 via Wikimedia Commons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.