Méduse

btv1b10439320r
Denier Plautia

Méduse (en grec ancien Μέδουσα / Médousa, de μέδω / médô, « commander, régner »), appelée aussi Gorgo, est, dans la mythologie grecque, l’une des trois Gorgones (avec ses sœurs Euryale et Sthéno), dont elle est la seule à être mortelle. Petite-fille de l’union de la Terre (Gaia) et de l’Océan (Pontos), elle appartient aux divinités primordiales, tout comme ses cousines, la Chimère et l’Hydre de Lerne, qui, elles aussi, avaient des traits associés à l’image du serpent et ont été détruites par des héros.

Sa chevelure est entrelacée de serpents. Son visage a le pouvoir de pétrifier tout mortel qui le regarde. Après avoir été décapitée par Persée, son masque (gorgonéion) est remis à Athéna qui le fixe sur son bouclier. La représentation du gorgonéion sera longtemps utilisée comme une protection contre le mauvais œil.

La perception de Méduse s’est modifiée au fil du temps. Le mythe, qui peut être vu comme un conte d’initiation, a alimenté des recherches sur la puissance du féminin, le pouvoir du regard, l’importance des talismans, l’angoisse de la castration, le rapport intime au monstrueux et l’existence de sociétés matriarcales préhistoriques.

Medusa Didyma.jpg
Méduse de Didymes, ornant le grand temple d’Apollon.

« Medusa Didyma » par Dada629 — Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.