Le victoriat, une monnaie singulière…

Le victoriat, une monnaie singulière…

Les deux principales raisons qui font que le victoriat est une monnaie singulière, sont qu’avant tout, sa production n’aura duré qu’environ quarante années et que d’autre part, il s’agit de la seule monnaie de la république romaine, de cette période, qui ne possède aucune marque de valeur.

     1 – Préambule

Jusqu’à environ 211 ans avant J.C., les pièces d’argent de Rome étaient similaires en poids et en argent aux didrachmes de la grande Grèce (sud de l’Italie et de la Sicile). Jusqu’à la Seconde Guerre punique (218 av. J.-C. – 200 av. J.-C.). La production monétaire était plutôt modeste, reflétant une utilisation dans les échanges avec les villes du sud plutôt qu’une monétisation interne complète de Rome. Les exigences de la guerre avec Carthage créèrent un besoin bien plus grand, auquel répondait la fabrication intensive de didrachmes connus également sous le nom de quadrigatus (a) (le revers représente Jupiter conduisant un char à quatre chevaux, un quadrige). Après les terribles défaites de Cannae et de Trebia, Rome a été contrainte de réduire le poids et la finesse des quadrigati. Certains des derniers quadrigati pèsent moins de cinq grammes et contiennent moins de 50% d’argent. 

(a) Exemplaire de quadrigatus frappé entre 225 et 217 avant J.C.
100AN

Après le succès de Rome au siège de Syracuse, la plus riche des villes siciliennes qui était sous le contrôle d’Hannibal, la roue de la fortune tourna rapidement et de façon spectaculaire en faveur de Rome, créant un important afflux de richesses, essentiellement sous la forme d’argent rapporté de Syracuse. Rome devenait alors rapidement une économie entièrement monétisée et la disponibilité soudaine d’énormes quantités d’argent a conduit à la création d’une nouvelle unité monétaire, le denier (b), une pièce de monnaie d’une fois à trois fois le poids et la teneur en argent d’une drachme traditionnelle de la Grande Grèce.

(b) Premier denier émis en 211 avant J.C.
165AN

      2 – Création du victoriat 

Émis pour la première fois aux alentours de 211 avant J.C., le denier a été frappé avec un poids de quatre scrupules (un scrupule équivaut à environ 1,12 gramme). Cependant, Rome reconnaissait le besoin persistant de créer d’autres pièces de monnaie selon l’ancienne norme didrachme / drachme (probablement pour l’achat de fournitures auprès d’autres villes ou pour le commerce ou la corruption pure et simple de villes et de l’aristocratie de la Grande Grèce et / ou le paiement d’alliés des villes desservies par l’armée romaine). Par conséquent, à peu près au même moment, Rome créa une deuxième pièce, appelée victoriat (c), frappée avec un poids de trois coups scrupules. A l’époque de la frappe du victoriat, le commerce très actif de Rome avec les villes de l’Adriatique était principalement alimenté par les drachmes d’Apollonie et de Dyrrachium dont le type est une vache allaitant son veau (d). Le victoriat présente au droit la tête de Jupiter et au revers Victoire couronnant un trophée. Alors que le denier et ses fractions étaient en argent de qualité (atteignant souvent 98% de finesse), le victoriat était une monnaie dégradée tout au long de sa production entre 211 et 170 avant J.C. Il représentait en moyenne environ 70% d’argent (mais avec des variations considérables) et, contrairement au denier, ne portait aucune indication de valeur. Ainsi, intrinsèquement, un victoriat valait environ un demi denier (75% x 70% = environ 50%). Mais si l’on ne savait pas qu’il était abaissé et jugé simplement en fonction du poids, on aurait alors pensé que cela valait 3/4 du denier (3 scrupules contre 4 scrupules). Dans les différents trésors monétaires, les victoriats ne se retrouvent presque jamais mélangés avec des deniers, mais plutôt seuls. Cela indique que sa nature dégradée était bien connue dans le monde romain. D’autre part, les victoriats ont été fabriqués pendant quarante ans, alors Rome a dû avoir le sentiment qu’ils ont eu un certain succès.

(c) Premier victoriat émis en 211 avant J.C.
161AN
(d) Exemplaire d’une drachme d’Illyrie émis entre 620 et 294 avant J.C. (3.23gr)

      3 – Attribution des victoriats

3-1 Victoriats attribués

Bien que très souvent anonymes, quatre magistrats monétaires ont pu être attribués à ces monnaies grâce à leurs légendes. 


Victoriat Valéria
Émis entre 211 et 210 avant J.C. par M. Valerius Laevinus. Légende: (KOP) (VAL)

425VA

Victoriat Caecilia
Émis entre 194 et 190 avant J.C. par Caecilius Metellus. Légende: (ME)

530CA

Victoriat Baebia
Émis entre 194 et 190 avant J.C. par Cnaeus Baebius Tampilus. Légende: (TAMP)

537BA

Victoriat Matiena
Émis entre 179 et 170 avant J.C. par Matienus. Légende: (MAT)

652MA

3-2 Victoriat avec légende non attribué

Ci-dessous, une liste de victoriats possédant une légende (parfois seulement une lettre) mais qui ne sont pas attribués.

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 208 avant J.C. Légende: C au droit et M au revers

273AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 208 avant J.C. Légende: CROT

358AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 208 avant J.C. Légende: (MP)

359AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 208 avant J.C. Légende: N inversé au droit

360AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 208 avant J.C. Légende: (VB)

361AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 210 avant J.C. Légende: T

398AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 210 avant J.C. Légende: (TL)

399AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 210 avant J.C. Légende: Q

427AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 210 avant J.C. Légende: (MT)

429AN

3-3 Victoriat avec symbole non attribué

Ci-dessous, une liste de victoriats possédant un symbole non attribués. Ces symboles peuvent être soit un objet ou soit un animal. Ils pourraient être le symbole de certaines gens, à titre d’exemple, le chien se retrouvera plus tard sur des monnaies des Antestii.

Victoriat Anonyme
Émis en 207 avant J.C. Symbole: Croissant de lune.

197AN

Victoriat Anonyme
Émis en 207 avant J.C. Symbole: Corne d’abondance

205AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 210 avant J.C. Symbole: Épi de blé

274AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 210 avant J.C. Symbole: Fer de lance

309AN

Victoriat Anonyme
Émis en 208 avant J.C. Symbole: Massue

348AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 211 et 208 avant J.C. Symbole: Torque

357AN

Victoriat Anonyme
Émis en 209 avant J.C. Symbole: Pentagramme

432AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 206 et 195 avant J.C. Symbole: Decempeda

452AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 206 et 195 avant J.C. Symbole: Foudre

484AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 206 et 195 avant J.C. Symbole: Couteau

492AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 206 et 195 avant J.C. Symbole: Cochon

499AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 206 et 195 avant J.C. Symbole: Chien

506AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 206 et 195 avant J.C. Symbole: Meta

516AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 179 et 170 avant J.C. Symbole: Mouche

634AN

Victoriat Anonyme
Émis entre 179 et 170 avant J.C. Symbole: Casque

664AN

3-4 Victoriat sans légende ni symbole 

En divisant les victoriats anonymes en 14 références distinctes, Crawford a suivi les travaux de D’Ailly et de Mattingly. En examinant les victoriats, les caractéristiques essentielles qui distinguent les types sont principalement  les cheveux de Jupiter et les caractéristiques du trophée. Le poids ne sert presque à rien car tous sauf la référence 661AN sont basés sur un poids de 3,2 grammes moyen. La référence 661AN est sensiblement plus légère avec un poids d’environ 2,7 grammes moyen.

Je reviendrai prochainement sur ce sujet des victoriats anonymes avec un nouvel article détaillant plus en détail ces caractéristiques permettant de les distinguer. En attendant, ci-dessous les références LesDioscures.com de ces monnaies:

161AN, 185AN, 260AN, 272AN, 273AN, 309AN, 348AN, 356AN, 357AN, 358AN, 359AN, 361AN, 363AN et 661AN 

3-5 Demi-victoriat 

Cette monnaie est bien plus rare que le victoriat, il n’en existe que deux références. La première référence présente des caractéristiques bien différentes à toutes celles déjà décrites plus haut. En effet, nous retrouvons Minerve au droit et un cavalier au revers.        

Demi-victoriat anonyme

Émis entre 211 et 210 avant J.C. Lettre T

400AN

Demi-victoriat anonyme

Émis entre 211 et 208 avant J.C. Légende (VB) S

362AN


3-6 Double-victoriat        

Il n’existe qu’une référence de cette monnaie. Ce double-victoriat fut émis entre 211 et 208 avant J.C. et ne présente aucune légende ni symbole.

Double-victoriat anonyme

Émis entre 211 et 208 avant J.C.

355AN

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :