Hostilia

Hostilia

La gens Hostilia était une ancienne famille à Rome, dont l’origine remonte à l’époque de Romulus. Le membre le plus célèbre de la gens était Tullus Hostilius, le troisième roi de Rome; cependant, tous les Hostilii connus depuis l’époque de la République étaient des plébéiens. Plusieurs des Hostilii ont été distingués pendant les guerres puniques. Le premier de la famille à obtenir le consulat fut Aulus Hostilius Mancinus en 170 avant JC [1].

Les Hostilii sont originaires de Medullia, une ancienne ville du Latium, et se seraient installés à Rome à l’époque de Romulus. Bien que les Hostilii de la République n’aient pas de tradition spécifique à propos de Medullia, les pièces frappées par l’un des derniers Hostilii portent la tête de la pâleur et de la saveur, les dieux de la peur et de la panique, dans une allusion à Tullus Hostilius, qui a voué des temples à la pâleur et à la saveur pendant sa guerre avec Veii et Fidenae. Si les derniers Hostilii descendaient des Hostilii de la période royale, alors ils étaient d’origine médullienne [2].

Le nomen Hostilius est un patronyme patronymique, basé sur le praenomen Hostus, qui était porté par les ancêtres de la gens. Les mêmes praenomen ont donné naissance à une autre gens, avec le nomen Hostius. Le premier membre connu des Hostilii était Hostus Hostilius, un champion romain aux premiers jours de la ville. Cependant, s’il portait également le nomen Hostilius, ce nom doit avoir été créé plus tôt. La signification des praenomen reste obscure; mais il pourrait peut-être provenir d’une variation de Faustus, un autre nom ancien signifiant chanceux; en étrusque, nous trouvons deux apparentés possibles, la praenomina féminine Fasti et Hasti, dont la seconde est une variante de la première [3] [4].

Magistrat monétaire

1- Lucius Hostilius Saserna _ 48 B.C.

Ce magistrat fit émettre trois deniers (1431HO), (1432HO) et (1433HO).

La légende apposée à ces monnaies est « L. HOSTILIVS« 

Sources

(1)(2)(4) Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology, William Smith, Editor.

(3) George Davis Chase, « The Origin of Roman Praenomina », in Harvard Studies in Classical Philology, vol. VIII (1897).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.