Honos et Virtus

ch316_ph1
Denier serratus Fufia

Honos et Virtus (l’Honneur et le Courage) sont deux divinités romaines que nous trouvons presque toujours réunies : l’un est la récompense de l’autre. Elles avaient à Rome différents temples, où on les adorait, tantôt séparées, tantôt réunies : le plus connu de ces édifices était celui de la Porte Latine. Fabius Verrucosus avait commencé, en 233 av. J.-C., par élever à cette place un temple d’honneur. Marcellus, le conquérant de Syracuse, y adjoignit une chapelle, dédiée à Virtus, et faisant corps avec l’antre.
Plus tard, Scipion Émilien, le vainqueur de Numance, fonda un temple spécial à la déesse du Courage, et on en dédia aussi un second à l’Honneur, devant la porte Colline. Enfin, il y avait encore un temple des deux divinités réunies, qui avait été construit par Marius. Ce sont donc, en général, les monuments de grands faits militaires. On voit souvent, sur des monnaies de la république, les têtes de ces dieux.

Honos est un jeune homme aux boucles flottantes et couronné de laurier; Virtus, une belle jeune fille coiffée d’un casque. Ils avaient tous deux une fête, le 29 mai. Source: https://www.cosmovisions.com/$Honos.htm

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.