Egnatia

Egnatia

La gens Egnatia était une famille plébéienne de rang équestre à Rome. Seuls quelques-uns des Egnatii détenaient des magistratures, dont les plus importantes étaient peut-être Gnaeus Egnatius, qui détenait le prétoire au cours du IIe siècle avant JC, et avait été gouverneur de Macédoine, peu de temps après son institution en tant que province romaine [1].

Les Egnatii étaient d’origine samnite, et au moins certains d’entre eux s’étaient installés à Teanum. À la fin de la guerre sociale, la plupart d’entre eux semblent s’être retirés à Rome, où deux d’entre eux ont été admis au Sénat, bien qu’une branche de la famille semble être restée à Teanum [1] [2].

Les Egnatii ne semblent pas avoir été divisés en familles distinctes à l’époque de la République. La plupart des Egnatii ne portaient aucun cognomen, mais les individus sont connus sous les noms de famille Celer, Maximus, Rufus et Veratius. Celer signifie «rapide», tandis que Maximus est «grand» ou «le plus grand». Rufus, qui signifie «rouge», était généralement donné à quelqu’un aux cheveux roux ou au teint roux. [1]

Magistrat monétaire

1- Caius Egnatius Maxsumus _ 75 B.C.

Ce magistrat fit émettre un denier dentelé (1329EG), et deux deniers (1330EG) (1331EG).

La légende apposée à ces monnaies est « C. EGNATIVS« 

Sources

(1) Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology.

(2) Ciceron, Pro Cluentio 48, Epistulae ad Atticum vi. 1

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.