Cybèle

ch198_ph1
Denier Fabia

Divinité de Phrygie, Cybèle est sans doute la plus grande déesse du Proche-Orient ancien, dont le culte a été importé en Grèce et surtout à Rome, elle personnifie sous différents noms (Grande Mère, Mère des dieux, Grande Déesse) la puissance végétative et sauvage de la nature. Aussi est-elle placée au nombre des divinités de la Fertilité, et elle partage avec Jupiter, dans la religion romaine le pouvoir souverain sur la reproduction des plantes, des animaux, des dieux et des hommes. Montée sur un char traîné par des lions, symbole de la force, elle tient une clef qui ouvre la porte de la Terre où sont enfermées le richesses, sa tête, du moins dans l’iconographie romaine, soutient des petites tours qui représentent les villes qu’elle protège. On ne lui connaît pas de légende, sauf celle qui relate ses amours avec Attis et qui est l’origine ou la transposition des mystères orgiaques et orphiques de la résurrection. Source: https://mythologica.fr/rome/cybele.htm

Cybele Getty Villa 57.AA.19.jpg
Cybèle avec ses attributs traditionnels (corne d’abondance, lion et couronne en forme de remparts). Le visage est celui d’une femme romaine, sans doute d’une position importante. Marbre romain, v. 50 ap. J.-C.

« Cybele Getty Villa 57.AA.19 » by Unknown – Photo by Marshall Astor on Flickr, 2007-01-04, see https://flickr.com/photo_zoom.gne?id=345508090&size=o. Licensed under CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.