Crepereia

Crepereia

La gens Crepereia était une famille plébéienne de rang équestre dans la Rome antique. La famille apparaît dans l’histoire du premier siècle avant J.C. au premier ou au deuxième siècle de notre ère. Cicéron décrit la stricte discipline des Crepereii. (1)

«Si le nomen d’un homme est assez rare», écrivent Barbara Levick et Shelagh Jameson, «il peut révéler quelque chose de l’origine et de l’histoire de sa famille.» (2) Le gentilicium Crepereius est rare, attesté uniquement en Italie et dans certaines parties du Empire romain, devenant relativement commun uniquement en Afrique du Nord.

Varron déclare que le mot creper est Sabin, qui fournit une origine probable pour cette famille. (3) Une branche de cette gens au cours du premier siècle avant J.C. s’est dirigée vers l’est dans les provinces de langue grecque où ils ont prospéré en tant que « negotiatores » (4). D’autre part, les Crepereii attestés en Afrique du Nord, qui sont au nombre d’environ 50, sont expliqués comme les descendants d’une ou plusieurs recrues qui ont servi dans la Legio III Augusta au cours du premier ou du deuxième siècle de notre ère (6).

Magistrat monétaire

1- Quintus Creperius Rucus _ 72 B.C.

Ce magistrat fit émettre un denier dentelé (1341CO).

La légende apposée à cette monnaie est « Q.CREPEREI ROCVS« 

Sources

(1) Dictionary of Greek and Roman Biography and Mythology, vol. I, p. 889 (« Crepereius »).

(2) Levick and Jameson, « C. Crepereius Gallus and His Gens », p. 100.

(3) Varron, De Lingua Latina, vi. 5.

(4) Levick and Jameson, « Crepereius Gallus », p. 101.

(5) Levick and Jameson, « Crepereius Gallus », pp. 102–104.

(6) Levick and Jameson, « Crepereius Gallus », pp. 104–106.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.