Ch157 – Denier Curtia – Quintus Curtius

116 – 115 av. JC

Denier Curtia _ RRC 285/2

Avers Q. CVRT (Quintus Curtius, Quinte Curce)

Tête de Rome à droite, casquée; derrière X.

Revers : M·SI(LA) // ROMA (Rome // Marcus Silanus)

Jupiter dans un quadrige galopant à droite, brandissant un foudre de la main droite et un sceptre long de la gauche; au-dessus, un lituus couché.

Atelier : Rome

Gens : Curtia et Junia

Références : RRC 285/2 – B.2 (Curtia)

Indice de rareté : 4

Descriptif : Quintus Curtius, Marcus Junius Silanus et Cnæus Domitius forment un collège monétaire (triumvirs) qui semble avoir frappé en dehors de Rome. Les monétaires sont liés deux par deux avec Marcus Junius Silanus toujours placé au revers des deniers. Le lituus, bâton d’augure, rappelle le rôle religieux rempli par l’un des ancêtres de Marcus Silanus. Quinte Curtius (Quinte-Curce) pourrait avoir été le père d’un homonyme qui sera un ami de Verres. Marcus Silanus est peut-être quant à lui le fils d’un homonyme qui fut consul en 109 avant J.-C. et qui sera accusé en 103 avant J.-C. par Cnæus Domitius Ahenobarbus de mollesse dans les opérations menées contre les Cimbres.

M. Crawford a relevé une estimation de 185 coins de droit et de 231 coins de revers.


Exemplaire incus de ce denier:

monnaie_denarius__btv1b10433158rmonnaie_denarius__btv1b10433158r-1

3.88gr _ 18.6mm


Exemplaire hybride du denier Curtia avec le denier Domitia Ch156  :

3.79gr _ 19.9mm

Référence : B.1 (Curtia)


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Bien que d’origine patricienne, la gens Curtia qui compte dans ses rangs le célèbre chef des Sabins au temps de Romulus, Metius Curtius, est restée assez obscure ; un seul de ses membres parvint consulat: au c est C. Curtius Philo, consul en 309 (445 av. J.-C). Cicéron parle d’un Q. Curtius, ami de Verrès, qui avait le titre de judex quaestionis en 683 (71 av. J.-C.) ; citons encore C. Curtius Peducaeanus, tribun du peuple en 697 (57 av. J.-C.). Un seul membre de cette famille occupa la charge de monétaire. C’est Q. Curtius qui fut triumvir vers 640 (114 av. J.-C.) avec M. Junius Silanus et Cn. Domitius Ahenobarbus. C’est probablement le père de Q. Curtius mentionné par Cicéron. Eckhel conjecture que Q. Curtius, M. Silanus et Cn. Domitius furent des triumvirs chargés d’établir dans quelque province une colonie où ils auraient frappé leurs médailles. Ce qui confirme cette opinion, ce sont les types des pièces de bronze qui sont étrangers à l’atelier du Capitole, et paraissent appartenir à des villes d’Asie-Mineure; en outre la fabrique des deniers est souvent barbare. (Cf. Domilia et Junia.)


Lieux de découverte (460 exemplaires)

Enregistrer

Auteur : Chantecler

Auteur de ce blog, je suis avant tout passionné de ce très beau monnayage.