Ch109 – Denier Minucia – Caius Minucius Augurinus

135 av JC.

Denier Minucia _ RRC 242/1

Avers ROMA

Tête casquée de Rome à droite ; sous le menton, marque de valeur (X).

Revers : C. A-VG (Caius Augurinus)

Colonne ionique surmontée d’une statue, ornée d’un épi de chaque côté, accostée de deux personnages qui pourraient être Marcus Minucius Fæstus à droite, voilé et tenant un lituus, et Lucius ou Publius Minucius Augurinus debout à gauche, tenant une patère.

Atelier Rome

Gens : Minucia

Références : RRC 242/1 – B.3 (Minucia)

Indice de rareté : 5

Descriptif : Au revers est représentée la “columna Minucia” qui se trouvait près du mur de Servius (Regio XIII) à l’extérieur de la “porta Trigemina”. Cette colonne de bronze fut élevée en l’honneur de Lucius Minucius Augurinus, préfet de l’Annone en 439 avant J.-C. pour avoir maintenu le prix des grains pendant une famine qui avait touché l’Urbs. C’est la première apparition d’un monument sur le monnayage romain.

M. Crawford a relevé une estimation de 39 coins de droit et de 49 coins de revers.


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

C. Minacius Augurinus. Monétaire vers 625 (129 av. J.-C.)

La branche des Minucii qui portait le nom d’Augurinus, parait descendre de M. Minucius Faesus, qui fut augure en 454 (300 av. J.-C.). Le monétaire C. Augurinus ne peut être le tribun de l’an 567 (187 av. J.-C.); il. est plutôt son fils inconnu dans l’histoire. Cohen donne à ce monétaire un as qu’il ne cite que d’après Riccio; mais il s’agit évidemment d’une pièce fausse ou mal lue, car à l’époque où se placent les pièces de C. Augurinus, l’as avait cessé d’être frappé à Rome. Le type du denier est très intéressant, et il se rapporte à un fait historique connu. « Il représente le monument érigé en 315 (439 av. J .-C.) devant la porte Trigemina à L. Minucius, consul en 296 et décemvir en 304 (458 et 450 av. J.-C.), en récompense de la manière dont il avait pourvu aux approvisionnements de la ville. Pline et Denys d’Halicarnasse, d’accord avec le type de cette monnaie, font consister ce monument en une colonne surmontée d’une statue; Tite Live , au contraire, prétend que c’était un boeuf doré. L’homme qui se tient auprès de la colonne et pose le pied sur un boisseau, est bien évidemment ce L. Minucius, et celui qui porte le lituus est probablement M. Minucius Faesus, l’un des premiers augures plébéiens nommés en 454 (300 av. J.-C.). Les têtes de lion, au pied de la colonne, sont les orifices de deux fontaines qui se trouvaient sur la place du marché au blé, et les clochettes suspendues au monument, servaient à annoncer l’ouverture et la fermeture du marché. Ce L. Minucius, bienfaiteur du peuple, qui est honoré sur les monnaies d’un de ses descendants, dénonça au Sénat un chevalier romain, Spurius Melius, qui l’avait secondé dans les distributions de blé et qui, en raison d’un tel service, avait cru pouvoir aspirer à la royauté : Melius eut la tête tranchée. Ajoutons que le monument de L. Minucius est aussi reproduit sur le denier de Ti. MinuciusAugurinus, fils du monétaire dont il est ici question. C. Minucius Augurinus paraît avoir formé un collège monétaire avec Sex. Pompeius Fostlus et Ti. Veturius. Les deniers de ces trois personnages sont d’un style assez semblable, et leurs types font également allusion à de très anciens souvenirs de l’histoire romaine.


Lieux de découverte (159 exemplaires)

Enregistrer

Auteur : Chantecler

Auteur de ce blog, je suis avant tout passionné de ce très beau monnayage.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.