Brutus

ch611_ph1
Denier Brutus

Marcus Junius Brutus Caepio (vers 85 av. J.-C. – 23 octobre 42 av. J.-C.) est un sénateur romain, juriste et philosophe de la fin de la République, fils de Servilia, la maîtresse de Jules César, auquel il porta le dernier coup, en le poignardant le 15 mars 44 av. J.-C..

Brutus possède à la fois l’image du traître par excellence, pour sa participation à la mort de César, qui lui avait pardonné son adhésion au parti de Pompée, et celle d’un homme vertueux, qui préféra toujours le salut de la République au sien.

Plutarque dresse de lui un portrait tragique et vertueux, constatant que « même ceux qui lui veulent du mal pour ce qu’il conjura à l’encontre de César, s’il y a eu aucune chose généreuse faite en toute la conjuration, l’attribuent à Brutus ».

Brogi, Carlo (1850-1925) - n. 16585 - Roma - Museo Capitolino - Marco Giunio Bruto, busto in marmo..jpg
« Brogi, Carlo (1850-1925) – n. 16585 – Roma – Museo Capitolino – Marco Giunio Bruto, busto in marmo. » by Carlo BrogiOwn work (scan). Licensed under Public Domain via Wikimedia Commons.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.