Antia

Antia

Très ancienne et d’origine plébéienne, la gens Aniia compte parmi ses membres les plus illustres, Sp. Antius qui fut envoyé avec trois autres Romains, en qualité d’ambassadeur, à Lar Tolumnius, roi de Véies, l’an 316 (438 av. J.-C.). Les ambassadeurs furent assassinés et, en souvenir de leur malheur, on leur érigea des statues sur le Forum (1). Plus tard, les membres, de la gens Antia se fabriquèrent une origine étymologique fabuleuse, imitant en cela, la plupart des plus illustres familles de Rome ; ils se prétendirent issus d’Antiades fils d’Hercule et d’Aglaé 2.

Les cognomina de la gens Antia sous la République était Briso et Restio. À l’époque impériale, nous trouvons Quadratus et Crescens

Magistrats monétaires

1- Caius Antius Restio _ 47 B.C.

Ce magistrat fit émettre deux deniers (1453AN), (1454AN), un quinaire (1455AN) et trois sesterces (1456AN), (1457AN) et (1458AN).

La légende apposée à cette monnaie est « C. ANTIVS »

Sources

(1) Tite Live IV, 16

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :