Aelia

Aelia

La gens Aelia, parfois écrite Ailia, était une famille plébéienne à Rome, qui a prospéré à partir du Ve siècle B.C. jusqu’au troisième siècle au moins, une période de près de huit cents ans. L’orthographe archaïque Ailia se trouve sur les pièces, mais ne doit pas être confondue avec Allia, qui semble être une gens distincte. Le premier membre de la gens à obtenir le consulat fut Publius Aelius Paetus en 337 B.C. Cette famille compte dans l’histoire romaine un bon nombre de représentants illustres, sous les noms de Catus, Gallus, Gracilis, Lamia, Ligur, Paetus, Staienus, Stilo, Tubero, etc.

Les aelii célèbres sous l'empire

Séjan (latin : LVCIVS•AELIVS•SEIANVS), né en 20 av. J.-C. et mort en 31 ap. J.-C., est le préfet de la garde prétorienne de l’empire romain et le citoyen le plus influent de Rome durant le principat de Tibère.

As pour Tibère frappé à Augusta Bilbilis. Au revers se trouve une référence à Séjan.

Le plus célèbre membre de cette gens est incontestablement le 14ème empereur : Hadrien (Publius Aelius Hadrianus) né le 24 janvier 76 à Italica (près de Séville) et mort le 10 juillet 138 à Baïes.

Buste de Hadrien. Musei Capitolini

Magistrats monétaires

1- C. Aelius _ 209-208 B.C.

Ce magistrat fit émettre un denier (293AE).

La légende apposée à cette monnaie est « C(AL) »

2- Aélius _ 211-208 B.C.

Ce magistrat fit émettre un denier (451AE).

La légende apposée à cette monnaie est « (AL) »

3- Publius Aelius Paetus _ 138 B.C.

Ce magistrat fit émettre un denier (920AE).

La légende apposée à cette monnaie est « P. PAETVS »

4- Caius Allius Bala _ 92 B.C.

Ce magistrat fit émettre un denier (1189AE).

La légende apposée à cette monnaie est « C. ALLI« 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.