982AB – Quadrans Aburia – Marcus Aburius Geminus
Quadrans

982AB – Quadrans Aburia – Marcus Aburius Geminus

Avers Anépigraphe

Tête d’Hercule à droite, coiffée de la peau de lion dans le champ, derrière trois points.

Revers : M. (AB)(VR)I M F GEM // ROMA (Marcus Aburius Marci filius Geminus Roma)

Proue de navire, à droite trois points.

6.29gr _ 19.8mm

Datation 132 avant J.C.

Matière Bronze

Atelier : Rome

Gens : Aburia

Références : RRC 250/2 – B.7 (Aburia)

Indice de rareté : 10+

Descriptif : 


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

M. Aburius Geminus. Monétaire vers 625 (129 av. J.-C.)

D’après ses médailles, ce magistrat était fils d’un autre Marcus. Il est donc probable qu’il était fils de M. Aburius, le tribun du peuple de l’an 567. On remarquera que les types du denier de M. Aburius Geminus ne diffèrent de ceux du denier de C. Aburius qu’en ce que Mars dans le quadrige, est remplacé par le Soleil ou Apollon. Ce nouveau type est, pour nous, tout aussi obscur que le précédent, parce que nous manquons de renseignements historiques sur la gens Aburia. Les anciens numismatistes avaient peut-être raison en conjecturant que le quadrige du Soleil est une allusion au nom Aburius, rapproché du mot amburere, brûler, qu’on trouve parfois, en effet, orthographié aburere. Le style du denier de M. Aburius Geminus a aussi beaucoup d’analogie avec le denier de M. Porcius Laeca.


Lieu de découverte (1 exemplaire)

97/5Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.