934SE – Sextans Servilia – Caius Servilius

934SE – Sextans Servilia – Caius Servilius

Avers Anépigraphe

Tête de Mercure à droite, avec le pétase ailé et un caducée sur l’épaule; en haut, deux points.

Revers : C. SERVEILI. M. F.  (Caius Serveilius Marci filius)

Proue de navire à droite; au-dessus, une couronne de laurier; devant, deux points.

2.25gr _ 14.7mm

Datation 136 avant J.C.

Matière Bronze

Atelier : Rome

Gens : Servilia

Références : RRC 239/4 – B.4 (Servilia)

Indice de rareté : 10+ 


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

C. Serveilius M. f. Augur. Monétaire vers l’an 630 (124 av. J.-C.)

Mommsen pense que ce monétaire est C. Servilius M. f.,père de P. Servilius C. f. M. n. Vatia Isauricus. Il fut augure, préteur et peut-être gouverneur de la Sicile vers l’an 6,0 (104 av. J.-C.). Il se porta plus tard comme accusateur de L. Lucullus vers 652 (102 av. J .-C.) et il le força de s’expatrier. Accusé par les fils de ce dernier, il fut acquitté ; mais plus tard il périt assassiné à Asculum en 664 (90 av. J.-C.). Il avait épousé Caecilia, fille de Q. Metellus Macedonicus, et il en eut deux fils : M. Servilius C. f., qui fut plus tard monétaire, comme nous le verrons, et P. Servilius C. f. Vatia Isauricus, consul en 67, (79 av. J.-C.).
C. Serveilius Augur prit sur son denier le type des Dioscures, les jumeaux Castor et Pollux, probablement à cause du surnom de Geminus qui fut porté par plusieurs de ses ancêtres directs, à partir de P. Servilius Geminus consul en 502 (252 av. J.-C.). La couronne de laurier se rapporte à quelque succès remporté par un des aïeux du monétaire. Le style du denier de C. Servilius M. f. Augur est tout à fait caractéristique ; la tête de la déesse Rome a beaucoup de rapport avec celle du denier de T. Cloulius.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.