Avers Anépigraphe

Tète de Mercure à droite, avec le pétase ailé; en haut, deux points.

Revers : B(AL) / ROMA

Proue de navire à droite; devant, deux points.

5.74gr _ 19.4mm

Datation 169-158 avant J.C.

Matière Bronze

Atelier : Rome

Gens : Naevia

Références : RRC 179/5 – B.5 (Naevia)

Indice de rareté : 10+ 


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Naevius Balbus.
Monétaire vers 536 (218 av. J.-C.).

Les médailles attribuées conjecturalement à ce personnage portent seulement BAL., abréviation qui peut s’interpréter par Balbus ou Bala. Dans le premier cas, avons-nous affaire à un Acilius Balbus ou à un Naevius Balbus? Mommsen préfère cette dernière hypothèse, parce que le surnom de Balbus est plus ancien dans la famille Naevia que dans la famille Acilia. Le plus ancien Naevius Balbus que nous connaissions est L. Naevius Balbus, qui fut un des quinqueviri chargés d’un arbitrage entre les Pisani et les Lunenses, en 583 (171 av. J.-C.). Nos monnaies ont peut-être été frappées par ce personnage vers l’an 536; dans tous les cas, l’histoire ne mentionne pas d’autre Naevius Balbus, qui leur soit contemporain. Cohen a décrit ces pièces à la famille Acilia; nous les avons rangées dans notre classement chronologique, parmi les pièces avec monogrammes incertains.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer