620QU – Denier Quinctilia – Sextus Quinctilius

620QU – Denier Quinctilia – Sextus Quinctilius

Avers : Anépigraphe

Tête casquée de Rome à droite; derrière, marque de valeur X.

Revers : SX.Q // ROMA (Sextus Quinctilius // Roma)

Les Dioscures, Castor et Pollux (Les Gémeaux) à cheval, galopant à droite. Ils sont cuirassés avec le manteau flottant sur l’épaule, coiffés d’un bonnet surmonté d’une étoile, tenant chacun une javeline.

 

Atelier

Datation 189-180 avant J.C.

Matière Argent

Gens Quinctilia

Référence : RRC 152/1 – B.1 (Quinctilia)

Descriptif : Crawford répertorie trois variétés du denier Quinctilia.

Galerie : Deniers classés par ordre décroissant de masse :

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

La famille Quinctilia fait son apparition dans les plus vieilles légendes de Rome : les partisans de Romuius s’appelaient Quinctilii, tandis que ceux de Remus se nommaient Fabii. De là, les anciens pontifes romains nommés Luperci, se divisaient en deux classes, les Quinclilii ou Quincliliani et les Fabii ou Fabiani. On a donc des raisons de croire que ces Luperci Quinclilii étaient choisis dans la famille Quinctilia. Les Quinclilii ont, sous la république, occupé des charges importantes. Nous citerons Sex. Quinctilius Varus consul en 301 (453 av. J.-C.); Cn. Quinctilius Varus, dictateur en 423 (331 av. J.-C.); enfin P. Quinctilius Varus, célèbre par la défaite que lui infligèrent les Germains à la fin du règne d’Auguste. La médaille qui suit doit être attribuée à un Quinctilius ou Quintilius plutôt qu’à un Quinctius, parce que le prénom de Sextus que porte le monétaire n’a jamais été signalé dans la gens Quinctia, tandis qu’il est commun dans la Quinctilia. Ce denier a été frappé vers 575 (179 av. J.-C.), probablement par un fils de P. Quinctilius Varus qui, préteur en 551 (203 av. J.-C.) et gouverneur d’Ariminum, contribua à la défaite de Magon, frère d’Annibal, sur le territoire des Gaulois Insubrii. Sex. Quinctilius fut probablement collègue de Cn. Calpurnius Piso et de L. Coilius.

Lieux de découverte (22 exemplaires)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.