292TE – Quinaire Terentia – C. Terentius Varro

292TE – Quinaire Terentia – C. Terentius Varro

Quinaire Terentia – Caius Terentius Varro
209-208 avant J.C.
1.59gr _ 13.7mm
Avers : Anépigraphe
Tête casquée de Rome à droite; derrière, marque de valeur V.
Revers : C(VAR) // ROMA (Caius Varron)
Les Dioscures, Castor et Pollux (Les Gémeaux) à cheval, galopant à droite. Ils sont cuirassés avec le manteau flottant sur l’épaule, coiffés d’un bonnet surmonté d’une étoile, tenant chacun une javeline.
Gens : AnonymeMétal : Argent
Atelier : SicileRéférences : RRC 74/2
Indice de rareté 10+
Descriptif :
Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

On attribue généralement à un seul et même personnage les pièces qui suivent, bien qu’elles portent, les unes simplement le monogramme VAR. et les autres C. VAR. Elles sont de même style et ont le même type ; il serait possible néanmoins que les monnaies qui ont C. Varro aient été frappées par le fils d’un premier Varron : le fils aurait ainsi, ce qui n’est point rare, repris les types monétaires du père. La même difficulté s’est déjà présentée pour les deniers qui ont le monogramme AL (Allius) et ceux qui portent C. AL (Caius Allius). Borghesi a proposé de reconnaître dans le monétaire C. Terentius Varro le consul de l’an 538 (216 av. J.-C.) qui perdit la bataille de Cannes avec son collègue L. Aemilius Paullus. Une légende postérieure dont Tite Live et Valère Maxime se sont fait l’écho, racontait que Varron était fils d’un boucher; mais cela est peu probable, car, à l’époque où il vécut, la Terentia gens occupait depuis longtemps déjà une haute situation à Rome. C. Terentius Varro est mentionné pour la première fois en 537 (217 av. J.-C.) pour avoir soutenu l’opinion populaire qui voulait alors que le magisler equitum eût un pouvoir égal à celui du dictateur. Mommsen a contesté l’opinion de Borghesi. Il croit, en s’appuyant sur le poids de l’as, qu’elles doivent plutôt être attribuées à son fils ou à son petit-fils qui auraient porté le même nom; mais ce fils ou ce petit-fils sont inconnus dans l’histoire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.