2020AU – Denier Octave – Caius Julius Cæsar Octavianus

2020AU – Denier Octave – Caius Julius Cæsar Octavianus

Avers : Anépigraphe 

Tête d’Octave à droite.

Revers : IMP CAESAR (“Imperator Cæsar”, (Imperator, César).)

Légende dans le fronton du temple à colonnes; Victoire sur le globe au sommet, guerriers aux coins.

 

Atelier Incertain

Datation : Automne 30 – été 29 avant

Matière : Argent

Atelier : Incertain

Gens : Julia

Références : RIC 266, Babelon 161, CMRBnF 52 à 55, BMC 631 et Cohen 122.

Descriptif : Longtemps considéré comme le temple dédié au Divus Julius, cet édifice peut maintenant être identifié en toute sécurité comme la Curie Julia, commencée par César peu de temps avant son assassinat en 44 avant JC, et officiellement consacrée par Octave le 28 août 29 avant JC.

Descriptif de la curie Julienne (source : unicaen.fr)
La Curie, qui était le siège du Sénat, est un édifice en briques de plan rectangulaire.
La première Curie, la Curia Hostilia, construite par le roi Tullus Hostilius sur le Comitium, fut agrandie par le dictateur Sylla en 80 av. J.-C. César déplaça et agrandit l’ancienne Curie ; il l’orienta en fonction de son nouveau forum. Octavien en acheva la construction et l’inaugura en 29 avant J.-C . Au cours de son histoire, elle subit plusieurs restaurations : Domitien en 94 ap. J.-C. ainsi que sous Dioclétien (en 284) suite à l’incendie de Carin en 283. L’édifice que l’on voit aujourd’hui est celui de la restauration de Dioclétien : il nous est parvenu avec des structures presque intactes.
La Curie, à partir du VIIe siècle après J.-C., fut transformée en l’église S. Adriano par le pape Honorius Ier.
Sa façade, revêtue de marbres et de stucs, était précédée d’un portique et percée de trois larges fenêtres. Sa porte en bronze est une copie de l’originale, transportée à Saint-Jean-de-Latran par Alexandre VII au XVIIe siècle.
L’intérieur de la Curie est une grande salle de 18 m sur 27 m et d’une hauteur de 21 m, dont les murs sont nus si on excepte les niches encadrées d’albâtre qui étaient destinées à recevoir des statues. Le long de la salle, se trouvaient trois larges rangées de gradins.

Curie Julienne actuelle CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=174832

Un exemplaire de ce denier s’est vendu pour 5500 dollars lors de la vente Triton XIX en 2008.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.