1808LI – Sesterce Licinia – Caius Licinius Macer

1808LI – Sesterce Licinia – Caius Licinius Macer

Avers : Anépigraphe 

Tête masculine droite, barbue, aux cheveux ébouriffés, percée par une flèche ou par un pilum.

Revers : C. LIC/INI. L. F. / MA/CER

(Caius Licinius Lucii Filius Macer, Caius Licinius fils de Lucius Macer)

Sanglier à droite, au-dessous lance pointée vers le bas, sous la tête du sanglier marque de valeur IIS barré

 

Atelier

Datation 84 avant J.C.

Matière Argent

Gens : Licinia

Référence : Inédit, non référencé par les ouvrages de référence.

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

C. Licinius L. j. Macer. Monétaire vers 672 ( 82 av. J.-C.).

Il s’agit ici de C. Licinius Macer, historien et orateur, né vers 644 (110 av. J.-C.). Il exerça probablement ses fonctions pendant la dictature de Sylla, fut questeur en 676 (78 av. J.-C.) et tribun du peuple en 681 (73 av. J.-C.). Comme orateur, il se distingua contre le parti aristocratique, et surtout contre C. Rabirius. Cicéron l’accusa de concussion, et, pour éviter le jugement, il se donna la mort. Tite-Live et Denys d’Halicarnasse renvoient fréquemment aux Rerum ramanorum historiæ qu’il avait écrites et dont il ne nous reste rien ; Priscien nous a conservé un fragment d’un de ses discours pro Tuscis; Il fut le père de C. Licinius Calvus, poète et orateur populaire dont Cicéron parle fréquemment. Apollon Vejovis, qui figure sur le denier de C. Licinius Macer, est représenté de la même façon sur le denier de L. Caesius.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :