1801PI – Denier Pinaria – Lucius Pinarius Scarpus

1801PI – Denier Pinaria – Lucius Pinarius Scarpus

Avers : M ANTONIO COS – III IMP IIII (Marcus Antonius Consul tertium Imperator quartum, Marc Antoine consul pour la troisième et revêtu de la quatrième acclamation impériale)

Tête barbue et cornue de Jupiter Ammon à droite.

Revers : ANTONIO / AVG – SCARPVS IM / P (Antonio Augusto Scarpus Imperator, À Antoine auguste Scarpus imperator)

Victoria (la Victoire) marchant à droite, tenant une couronne de la main droite et une palme de la main gauche.

Denier Pinaria _ RRC 546/3

Datation : 31 avant J.C.

Matière : Argent

Atelier : Cyrène

Gens : Pinaria et Antonia

RéférenceRRC 546/3 – B.98 (Antonia)

Indice de rareté : 10+

Descriptif : La famille Pinaria, très ancienne, descendait de Pinus, fils de Numa. Les Pinarius et les Potitius étaient désignés, dès les premiers temps de Rome, pour remplir les fonctions de prètres d’Hercule. L. Pinarius Scarpa a commandé quatre légions de Marcus Antonius dans le Cyrenaica (région de lybie). Après la bataille d’Actium, il a rapidement changé son allégeance en faveur d’Octave. Ce denier a été frappé à l’instigation de Lucius Pinarius Scarpus à Cyrène en Cyrénaïque, à l’été 31 avant J.-C. après la bataille d’Actium (31 avant J.-C.). L’avers est d’inspiration égyptienne, avec la représentation de Zeus Ammon, dont Alexandre le Grand se prétendait être le fils. Le revers est directement copié sur le monnayage légionnaire de Marc Antoine pour le premier type.

ch693_ph1ch693_ph2

3.29gr _ 18.2mm


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Ces médailles (nos 98 à 100; sont datées du troisième consulat de Marc Antoine, ce qui en fixe l’émission en l’an 723 (31 av. J.-C.) l’année même de la bataille d’Actium; Antoine fut alors remplacé comme consul par M. Valerius Messala  Corvinus. Celui qui fit frapper ces monnaies est un lieutenant de Marc Antoine en Afrique, L. Pinarius Scarpus, sur lequel nous donnerons de plus amples détails (Pinaria). Disons seulement ici que Scarpus, avant la bataille d’Actium, commandait quatre légions en Cyrénaïque; l’une de ces légions était la huitième, comme l’indique une de nos médailles; la tête de Jupiter Ammon prouve que ces pièces ont été frappées dans la Cyrénaïque, province dont les monnaies grecques autonomes reproduisent ce type si fréquemment.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.