1728AN – Denier Marc Antoine – Marcus Antonius

1728AN – Denier Marc Antoine – Marcus Antonius

Avers III. VIR. R. P. C. COS. DESIG. ITER. ET. TER (Triumvir Rei Publicæ Constituendæ Consul Designatus iterum tertium, Triumvir pour la restauration de la République, Consul désigné pour la troisième fois)

Tête radiée de Sol à droite sous les traits de Marc Antoine.

Revers : M. ANTONIVS M. F. – M. N. AVGVR. IMP TER (Marcus Antonius Marci filius Marcus nepos Augurus Imperator tertium, Marc Antoine, fils de Marc, petit-fils de Marc, augure, imperator pour la troisième fois)

Marc Antoine, en augure, voilé et drapé debout à droite, tenant un lituus de la main droite.

Denier Marc Antoine _ RRC 531/1

Datation : 38 avant J.C.

Matière : Argent

Gens : Antonia

Références : RRC 533/2 – B.80 (Antonia) 

Indice de rareté : 8 

Descriptif : Ce denier commémore le renouvellement du Triumvirat après la rencontre de Tarente en 37 avant J.-C. Marc Antoine devait recevoir le Consulat l’année suivante. Octave, Antoine et Lépide devaient conjuguer leurs efforts pour éliminer Sextus Pompée qui contrôlait la Sicile. L’accent est mis sur le titre d’Augure que prit Antoine cette année-là, Lépide étant Pontifex Maximus jusqu’à sa mort. Enfin le recentrage oriental de la politique de Marc Antoine explique peut-être le choix de Sol pour le droit. D’autre part le buste de Sol rappelle le rôle d’Antoine dans la déification de César après sa mort (42 AC.). Il était devenu prêtre du nouveau culte.

M. Crawford a relevé une estimation inférieure à trente coins pour le droit et une estimation de trente-trois coins pour le revers.


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Ces pièces (n° 76 à 80) datent de la période comprise entre 718 et 720 (36 à 34 av. J.-C.) c’est-à-dire entre la troisième acclamation impératoriale de Marc Antoine et la réalisation effective de son deuxième consulat. Le trophée qu’on voit au revers des nos 76, 77 et 78, est formé d’armes parthes, en souvenir des victoires de Marc Antoine sur ces peuples : casaque courte, casque rond, poignard recourbé à la ceinture; au bras droit, l’épée appelée acinaces; au bras gauche, le bouclier long, évidé de chaque côté.


Lieux de découverte (16 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

fake-1726362_960_720

 

 

Amis collectionneurs!

Attention aux contrefaçons

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.