Avers : L. ATRATINVS AVGVR

Tête laurée de Janus au-dessus marque de valeur I.

Revers : ANTONIVS IMP

Proue de navire à droite.

Datation : 39 avant J.C.

Matière : Bronze

Atelier : Atelier incertain

Gens : Antonia et Sempronia

RéférencesRRC 530/1 – B(65) Antonia

12.80gr _ 24.0mm


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

L. Sempronius Atratinus.
715 à 719 (39 à 35 av. J.-C.).

On connaît un personnage de ce nom qui se porta accusateur de M. Caelius défendu par Cicéron. Ce L. Sempronius Atratinus fut consul en 720 (34 av. J.-C.), à la place de Marc Antoine qui se désista en sa faveur. C’est à lui qu’on attribue les monnaies de bronze décrites plus loin et qui ne sont pas de coin romain. Sauf la première (n. 14), elles ont été frappées en Sicile, probablement à Panorme, pendant qu’Atratinus était préfet de la flotte de Marc Antoine, et leur place chronologique est entre les années 715 et 719 (39 à 35av. J.-C.). L’as n. 14 a été frappé avant que L. Atratinus fût pracfectus classis, puisqu’il ne prend encore que le titre d’augur, et avant que Marc Antoine eût reçu sa seconde salutation impératoriale, c’est à- dire avant juillet 716. 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer