1670PO – Denier Sextus Pompée – Sextus Pompeius Magnus

1670PO – Denier Sextus Pompée – Sextus Pompeius Magnus

Avers : MAG. PIVS IMP. ITER (Magnus pius imperatori iterum, Pompée, le grand, pieux Imperator pour la deuxième fois)

Le phare de Messine surmonté d une statue de Neptune, dessous une galère avec des légionnaires.

Revers : PRÆF CLAS ET ORÆ MARIT EX S C (Praefectus classis et oræ maritimæ ex senatus consulto, Préfet de la flotte et de la côte maritime par décret du Sénat)

Le monstre Scylla tenant un gouvernail à deux mains.

Denier Sextus Pompée _ RRC 511/4

Datation : 42 – 40 avant J.C.

Matière : Argent

Atelier : Catane

Gens : Pompeia

Référence : RRC 511/4a

Indice de rareté : 7 

Descriptif : Ce denier appartient à la grande série sicilienne frappée à l’instigation de Sextus Pompée. Droit et revers rappellent que Sextus Pompée avait reçu le commandement de la flotte de la République après l’assassinat de César en 44 avant J.-C. D’abord basé à Marseille, il fut déclaré ennemi public à l’instigation d’Octave. Sextus Pompée trouva alors refuge en Sicile d’où il pouvait bloquer l’approvisionnement de Rome en grains. Ce denier est frappé au moment où il se réconcilie avec Marc Antoine et Octave. La paix armée ne devait durer que cinq ans. Le revers rappelle aussi que le phare de Messine était placé en face du rocher Scylla et qu’il servait ainsi de moyen de prévenir les marins contre l’autre danger de la région Charybe. Le droit rappelle aussi que la flotte de Sextus Pompée a trouvé refuge dans l’enceinte du port tandis que celle d’Octave était prise dans la tempête.

M. Crawford a relevé une estimation inférieure à trente coins de droit et inférieure à trente-trois coins de revers pour quatre variétés.


2) Variante du denier de Sextus Pompée avec comme légende au revers PRAEF ORAE MARIT ET CLAS S C , RRC 511/4d :


Lieux de découverte (26 exemplaires)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.