1665ST – Denier Statia – Lucius Statius Murcus

1665ST – Denier Statia – Lucius Statius Murcus

Avers : Anépigraphe

Tête de Neptune à droite, un trident derrière le buste.

Revers : MVRCVS IMP (Murcus Imperator)

Silhouette masculine (Murcus) à droite portant une épée de la main gauche et mettant à genou une silhouette féminine de la main droite. A l’arrière plan un trophée.

Atelier

Grèce

Datation : 42 – 41 avant J.C.

Matière : Argent

Gens : Statia

Référence : RRC 510/1 – B.1 (Statia) – Syd.1315

Descriptif : Selon Ernest Babelon, le revers montre l’Asie faisant sa soumission à Murcus qui lui tend la main pour la relever. Le trophée fait allusion aux récentes victoires de Murcus sur Dolabella. Lucius Statius (Staius) Murcus, lieutenant de César (48 av. J.-C.), préteur en 45-44, proconsul de Syrie battit Caecillius Bassus à Apamée. Mais après la mort de César, il adhéra au parti républicain de Brutus et de Cassius. C’est ce dernier qui lui conféra le titre de Praefectus Classis, ayant déjà le titre d’Imperator suite à ses victoires antérieures déjà évoquées plus haut. Il battit Dolabella et la flotte rhodanienne sur les côtes de la Cilicie et bloqua Laodicée. Suite à la défaite des républicains à Philippes (43 av. J.-C.), il rejoignit Sexte Pompée en Sicile pour lui offrir ses services. mais ce dernier le fit mettre à mort.

Mr Crawford a relevé moins de 30 coins de droit pour moins de 33 coins de revers.

Galerie : Deniers classés par ordre décroissant de masse.

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

La famille Statia paraît originaire du Samnium ou de la Lucarne; mais une partie de ses membres était déjà fixée à Rome à une époque très ancienne, car nous y trouvons, en 279 (475 av. J.-C.), T. Statius comme tribun du peuple. Un général Samnite du nom de Statius Gellius fut battu par les Romains et fait prisonnier pendant les guerres du Samnium, en 449 (305 av. J.-C.). L. Statius Murcus, dont le nom figure sur les médailles, était lieutenant de César en 706 (48 av. J.-C.). Il fut l’un des trois commissaires envoyés pour entreprendre des négociations avec les Pompéiens, à Oricum. Préteur en 709-710 (45-44 av. J.-C.), il passa en Syrie avec le titre de proconsul, et battit Caecilius Bassus à Apamée. Mais après la mort de César, L. Statius Murcus se jeta dans le parti de Brutus et de Cassius, et ce dernier l’investit du titre de praefectus classis; il avait déjà celui d’imperalor. Il battit Dolabella et la flotte rhodienne sur les côtes de la Cilicie et bloqua Laodicée. Il vint ensuite croiser dans la mer Ionienne et sur les côtes du Péloponèse. Au lendemain de la défaite du parti républicain à Philippes en 712 (42 av. J.-C.), il s’enfuit en Sicile auprès de Sex. Pompée, à qui il offrit ses services. Après l’avoir d’abord accueilli favorablement, Sex. Pompée le fit mettre à mort.
Le denier de L. Statius Murcus a été frappé en Orient et il est toujours d’une fabrique assez grossière. On voit, au droit, la tête de Neptune, allusion à son titre de praefectus classis, ce qui fixe l’époque de la frappe en l’an 711 (43 av. J.-C.), au moment où Murcus commandait la flotte de la mer Ionienne. Le revers montre l’Asie faisant sa soumission à Murcus qui lui tend la main pour la relever. Le trophée fait allusion aux récentes victoires de Murcus sur Dolabella.

Lieu de découverte (1 exemplaire)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.