1574CE – Aureus Cestia – L. Cestius et C. Norbanus

1574CE – Aureus Cestia – L. Cestius et C. Norbanus

Avers : Anépigraphe

Buste d’Africa drapé à droite portant une peau d’éléphant, deux colombes sur les bâtons de la chaise.

Revers : L·CESTIVS C·NORBA PR S·C

Casque corinthien sur siège curule.

BnF 8.09gr

Atelier

Rome

Datation : 43 avant J.C.

Matière : Or

Gens : Norbana et Cestia

Références : RRC 491/1a – B.1 (Cestia) – Syd.1153

Descriptif : Les circonstances dans lesquelles cet aureus, et son problème associé, ont été frappés ne sont pas entièrement connues, mais il s’agit presque certainement d’une question d’urgence du Sénat. Il a été frappé au nom des préteurs Lucius Cestius et Caius Norbanus, vraisemblablement au début de 43 av.J.-C., lorsque le sénat s’est allié à Octave contre Marc Antoine, qui avait été déclaré ennemi public par le sénat en février de cette année. suite à sa «guerre» contre Decimus Brutus. L’ancien bras droit de Jules César, Antoine, réalisait maintenant à quel point il avait un ennemi redoutable dans le jeune Octave. Aussi périlleuse que la situation aurait pu devenir (la production de ces aureii indique que le sénat formulait des plans de guerre), Antoine et Octave résolurent leurs différents par la négociation. Le 11 novembre 43, le deuxième triumvirat a été formé, ce qui a déterminé qu’Antoine, Octave et Lépide travailleraient ensemble plutôt que de s’engager dans une guerre civile coûteuse.

Variante : légende au revers L·CESTIVS C·NORBA PR EX S·C

Références : RRC 491/1b – Syd.1154

8.03gr _ British Museum

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

C. Norbanus Flaccus. Préteur en 710-711 (44-43 av. J.-C.)

On a généralement admis que les pièces d’or qui suivent ont été frappées par Norbanus et Cestius, qui auraient été investis de la charge de préfets urbains par César en 708-709. C’est là une hypothèse qu’a renversée Mommsen. Ces pièces d’or, fabriquées d’après le système adopté pour les monnaies de César, ont été frappées, non par deux préfets de Rome, mais par deux préteurs, avec l’autorisation du Sénat, qui essaya de ressaisir l’autorité souveraine après la mort du dictateur.
C. Norbanus Flaccus, préteur en 710-711, immédiatement après la mort de César, et collègue de L. Cestius, fut envoyé en 712 (42 av. J.-C.) par Octave et Antoine, avec huit légions, en Macédoine, pour faire la guerre à Brutus et à Cassius; il campa non loin de Philippes ; à l’approche de l’ennemi, il se jeta dans Amphipolis pour secourir cette ville menacée et attendit Antoine : ce dernier arriva enfin et battit le parti républicain à la fameuse bataille de Philippes. C. Norbanus Flaccus fut consul en l’an 716 (38 av. J.-C.) avec Ap. Claudius Pulcher. Nous donnons, à la famille Cestia, des renseignements historiques sur L. Cestius. Sur l’aureus n° 5, le char de Cybèle avec des lions, est en l’honneur de Marc Antoine qui, semblable à Cybèle, parut sur un char traîné par des lions.

Lieux de découverte (2 exemplaires)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.