1553PO – Denier Sextus Pompée – Quintus Nasidius

1553PO – Denier Sextus Pompée – Quintus Nasidius

Avers : NEPTVNI (de Neptune)

Tête nue de Pompée à droite; devant un trident; au-dessous, un dauphin nageant à droite.

Revers : Q. NASIDIVS (Quintus Nasidius)

Galère voguant à droite avec voile avec seize rames, un gouvernail et une voile carénée.

Denier Pompée _ RRC 483/2

Datation : 44 – 43 avant J.C.

Matière Argent

Atelier : Marseille

Gens : Pompeia et Nasidia

Références : RRC 483/2 – B.28 (Pompeia) – CRR.1350

Indice de rareté : 8 

Descriptif : Au droit, ce denier représente l’effigie de Pompée le Grand qui forma avec César et Crassus le premier Triumvirat. Précédemment daté de 38-36 avant J.-C. et attribué à un atelier sicilien (Catane), ce denier est aujourd’hui unanimement donné à Marseille et daté de 44-43 avant J.-C., moment où Quintus Nasidius, préfet de la flotte pompéienne occupait la cité pour le compte de Sextus Pompée après la mort de César. Q. Nasidius avait déjà essayé de dégager le port de Massalia, pour le compte de Pompée le Grand du blocus et du siège que lui faisait subir Decimus Brutus pour le compte de César en 49 avant J.-C. Il avait échoué dans sa tache. Quintus Nasidius avait ensuite suivi les pérégrinations du parti pompéien après Pharsale, d’abord en Afrique, puis en Espagne avant de rallier la Gaule et la Sicile enfin. Q. Nasidius passa ensuite au service d’Antoine et participa à la bataille d’Actium. La datation de ce denier repose sur le fait que Sextus Pompée n’a pas encore reçu le titre de Préfet de la flotte et de la côte maritime attribué par le Sénat en avril 43 avant J.-C. L’attribution à Marseille est renforcée par le choix du type de revers, un navire et qui fait référence au rôle du port de la cité phocéenne.

M. Crawford a relevé une estimation de 33 coins de droit et de 37 coins de revers.


Variété du denier Pompée avec la légende Q.NASIDIV au revers (3.70gr _ 19.5mm) :


Exemplaire incus du denier Pompée (4.01gr _ 19.7mm) :

monnaie_denarius__btv1b10438104mmonnaie_denarius__btv1b10438104m1


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

La gens Nasidia n’est connue que par Q. Nasidius dont le nom figure sur les médailles. Il fut envoyé avec une flotte, par Pompée, en 705 (49 av. J.-C.), au secours de Marseille assiégée par D. Brutus, lieutenant de César. Battu honteusement, il se retira en Afrique et prit le commandement de la flotte pompéienne; quand César se fut emparé de l’Afrique, Q. Nasidius fit voile pour l’Espagne, suivit la fortune du parti pompéien et fut un des principaux lieutenants de Sex. Pompée jusqu’au jour où il l’abandonna pour se rallier à Marc Antoine, en 719 (35 av. J.-C.). Dans la guerre civile, qui éclata entre Antoine et Octave, Nasidius eut le commandement de la flotte d’Antoine, mais il fut battu par Agrippa à Patræ, l’an 723 (31 av. J.-C.), peu avant la bataille d’Actium. A partir de ce moment, l’histoire cesse de le mentionner. Ses médailles ont été frappées en Espagne, pendant qu’il était préfet de la flotte de Sextus Pompée, c’est-à-dire de l’an 716 à 718 (38 à 36 av. J.-C.). Le nom de Neptune et ses attributs comme le dauphin et le trident, font allusion à la puissance de Sextus Pompée qui alors tenait la mer sous sa domination et se faisait appeler « fils de Neptune »; la flotte pompéienne est représentée au revers de ces deniers; au droit, c’est la tête du grand Pompée, père de Sextus.


Lieux de découverte (21 exemplaires)

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.