1552PO – Denier Sextus Pompée _ Quintus Nasidius

1552PO – Denier Sextus Pompée _ Quintus Nasidius

Avers : NEPTVNI (de Neptune)

Tête nue de Pompée à gauche; devant un trident; au-dessous, un dauphin.

Revers : Q. NASIDIVS (Quintus Nasidius)

Bataille navale entre quatre galères.

Datation : 44 – 43 avant J.C.

Matière Argent

Atelier : Marseille

Gens : Pompeia et Nasidia

Référence : RRC 483/1

Indice de rareté : 10+ 

Descriptif : Au droit, ce denier représente l’effigie de Pompée le Grand qui forma avec César et Crassus le premier Triumvirat. Précédemment daté de 38-36 avant J.-C. et attribué à un atelier sicilien (Catane), ce denier est aujourd’hui unanimement donné à Marseille et daté de 44-43 avant J.-C., moment où Quintus Nasidius, préfet de la flotte pompéienne occupait la cité pour le compte de Sextus Pompée après la mort de César. Q. Nasidius avait déjà essayé de dégager le port de Massalia, pour le compte de Pompée le Grand du blocus et du siège que lui faisait subir Decimus Brutus pour le compte de César en 49 avant J.-C. Il avait échoué dans sa tache. Quintus Nasidius avait ensuite suivi les pérégrinations du parti pompéien après Pharsale, d’abord en Afrique, puis en Espagne avant de rallier la Gaule et la Sicile enfin. Q. Nasidius passa ensuite au service d’Antoine et participa à la bataille d’Actium. La datation de ce denier repose sur le fait que Sextus Pompée n’a pas encore reçu le titre de Préfet de la flotte et de la côte maritime attribué par le Sénat en avril 43 avant J.-C. L’attribution à Marseille est renforcée par le choix du type de revers, un navire et qui fait référence au rôle du port de la cité phocéenne.

3.80gr


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Ces monnaies (n. 28 à 30) sur lesquelles on voit la tête du grand Pompée, le triumvir, ont été frappées entre 716 et 718 (38-36 av. J.-C.), par Q. Nasidius, un des préfets de la flotte de Sextus Pompée. Les attributs de Neptune rappellent le titre de fils de Neptune qu’on donna en 712 (42 av. J.-C.) à Sextus Pompée, qui s’attribuait la souveraineté des mers.


Lieu de découverte (1 exemplaire)

Enregistrer

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :