1494PO – Denier Pompée le jeune – M. Poblicius

1494PO – Denier Pompée le jeune – M. Poblicius

Avers M. – POBLICI. LEG. PRO – / PR (Marcus Poblicius Legatus Pro Prætore, Marcus Poblicius légat propréteur)

Tête casquée de Rome à droite.

Revers : CN. MAGNVS. – IMP (Cneius Magnus imperator)

Hispania (l’Espagne) ou Bætica (la Bétique) debout à gauche, tournée à droite, tenant deux javelines et un petit bouclier, présentant une palme à Cneius Pompée, vêtu militairement, tenant un glaive de la main gauche, le pied droit posé sur une proue de navire.

Denier Pompée _ RRC 469/1

Datation : 46 – 45 avant J.C.

Matière Argent

Atelier : Cordoue

Gens : Poblicia et Pompeia

Références : RRC 469/1 – B.9 (Pompeia) – CRR.1031

Indice de rareté : 5 

Descriptif : Après la défaite de Thapsus en Afrique, en 46 avant J.-C., les restes du parti pompéien se regroupèrent sous le commandement de Cneius Pompée en Espagne où la gens Pompeia était bien implantée et où Pompée et ses fils avaient de gros intérêts. Le revers de notre denier rappelle que l’Espagne soutient Pompée le jeune. Le monnayage est au nom du légat propréteur de Pompée, Marcus Poblicius, peut-être en charge de la province de Bétique. L’atelier d’émission pourrait se situer à Cordoue (Cordoba) quartier général des forces pompéiennes.

M. Crawford a relevé une estimation de quarante-deux coins de droit et de quarante-sept coins de revers pour cinq variétés.


Exemplaire « barbare » du denier Pompée avec comme légende au droit M. – POBLICI. LE GPR – / PRA (3.27gr _ 19.0mm Collection Trident) :

Denier 30aDenier 30b


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

M. Poblicius. Propréteur en 708-709 (46-45 av. J.-C.)

Ce personnage fut légat propréteur de Cnaeus Pompée en Espagne, comme nous l’apprend le denier qu’il fit frapper pendant qu’il remplissait cette charge ; mais on ne sait rien de son histoire.  On ne connaît pas non plus le proquesteur M. Minatius Sabinus, qui frappa monnaie en même temps et dans les mêmes circonstances. C’était en 708, après la bataille de Thapsus en Afrique : Cnaeus Pompée passa en Espagne où César le poursuivit et détruisit son armée à Munda le 17 mars 709. Les monnaies en question ont été frappées en Espagne pour la solde des troupes pompéiennes, à la fin de 708 ou au commencement de l’année suivante. Les types du revers des deniers de M. Poblicius et de M. Minatius Sabinus, qui représentent Cnaeus Pompée débarquant sur la terre espagnole, sont à rapprocher du type qui figure Sylla débarquant en Italie, après sa campagne d’Orient.


Lieux de découverte (119 exemplaires)

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.