You are currently viewing 1460AL – Denier César – Aulus Allienus

1460AL – Denier César – Aulus Allienus

Avers : C·CAESAR – IMP·COS·ITER (Caius Cæsar Imperator Consul iterum, Caius César imperator consul pour la deuxième fois)

Tête diadémée de Vénus à droite.

Revers : A·ALLIENVS – PRO·COS (Aulus Allienus proconsul)

Trinacrus, fils de Neptune, nu, debout, incliné à gauche, posant le pied sur une proue de vaisseau, le bras gauche enveloppé d’un manteau et tenant la triquette de la main droite.

BnF 3.57gr

Atelier

Sicile

Datation 47 avant J.C.

Matière Argent

Gens : Julia et Alliena

Références : RRC 457/1 – B.14 (Julia) – Syd.1022

Descriptif : L’iconographie subtile de ce très rare denier de César ne peut être pleinement comprise qu’à la lumière de son contexte fascinant. À la fin de 47 av. J.-C., César faisait escale en Sicile afin de préparer ses forces à un assaut contre ses ennemis qui se rassemblaient en Afrique du Nord, dirigés par Quintus Caecilius Metellus Scipion, Caton le Jeune et leur allié le roi Juba de Numidie. César faisait généralement frapper ses pièces pendant la campagne électorale afin de garder ses armées toujours bien payées et fidèles.

Le personnage au revers est Trinacrus, un fils de Neptune avec une association particulière avec la Sicile, son nom dérivant très probablement d’un autre nom pour l’île, Trinacria (« terre à trois coins »). Pour renforcer ce lien avec la terre à trois coins, Trinacrus détient également le Triskeles, un symbole composé de trois membres rayonnant à partir d’un point central et depuis longtemps un emblème de la Sicile, ne nous laissant aucun doute sur ce à quoi il est fait référence. Il a le pied sur la proue d’un navire, sûrement l’un de ceux de César échoué en prévision de l’invasion à venir – un geste de protection mais aussi comme s’il était sur le point de donner au navire une poussée dans la mer et sur son chemin. Ainsi, ce revers dépeint l’île de Sicile soutenant et lançant la flotte de César vers une victoire divinement soutenue, et révèle davantage l’histoire humaine de la fierté d’Allienus dans le soutien de sa province à César et son désir d’être reconnu pour ce soutien en tant que proconsul loyal, faisant de sa Sicile un élément central de l’histoire de César.

Au droit, Jules César représente Vénus, ancêtre mythique de la gens Julia, par Iule fils d’Énée lui-même fils de Vénus et du troyen Anchise. Une attribution à Lilybée est envisagée par D. Sear (CRI). Faut-il rappeler qu’avant de préparer son invasion de l’Afrique, César passa par la Sicile et qu’il partit de Lilybée pour l’Afrique avant d’affronter les forces de pompéiennes de Scipion et de Caton. Le revers de ce denier rappelle qu’il fut fabriqué au nom de César par le gouverneur proconsulaire de Sicile, Aulus Allienus.

Galerie : Les deniers présentés dans la galerie ci-dessous sont classés par ordre décroissant de masse.

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Un seul représentant de cette tribu plébéienne a frappé monnaie, c’est Aullls Alliciius, dont on a un denier. Ce  personnage fut légat de Q. Cicéron, en Asie, en 694 (60av.J.-C.) et préteur en 706 (49 av.J.- C.) ; l’année suivante nous le trouvons en Sicile dont il fut nommé pro- consul par Jules César. En l’an 711 (43 av. J.-C.), Dolabella l’envoya chercher les légions d’Egypte; mais à son retour, il fut surpris en Palestine par Cassius avec lequel il parlementa; puis, il finit joindre par se à lui. On a deux lettres de Cicéron qui lui sont adressées. Le denier qu ‘il a frappé, a été émis en Sicile pendant son proconsulat, en l ‘an 707 (47 av. J.-C.); il prend sur la pièce le titre de proconsul; on voit, au revers, le héros Trinacrus, fils de Neptune, qui a donné son nom à la Sicile (Trinacria) ; en outre, la triquetra qui figure au revers, est un emblème particulier à la Sicile. On a trouvé en 1840, près de la via Appia trois inscriptions funéraires de membres de la gens Alliena, qui établissent que le nom Allienus est un gentilicium et non un cognomen comme l’avait supposé Eckhel.

Lieux de découverte (6 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.