1394MA – Denier Marcia – Lucius Marcius Philippus

1394MA – Denier Marcia – Lucius Marcius Philippus

Avers : ANCVS

Tête diadémée du Roi Ancus Marcius à droite; derrière un lituus.

Revers : PHILIPPVS A-Q-V-A – (MAR) (Philippus / Aqua Marcia, Philippe, Aqueduc Marcia)

Statue équestre posée à droite sur un aqueduc à cinq arches; sous les pattes du cheval, une fleur.

Atelier

Rome

Datation 56 avant J.C.

Matière Argent

Gens : Marcia

Références : RRC 425/1 – B.28 (Marcia) – CRR.919

Descriptif : Ancus Marcius était le quatrième roi de Rome (640-616 avant J.-C.). La gens Marcia prétendait descendre directement de ce monarque qui avait introduit l’eau courante à Rome grâce à un aqueduc. La statue équestre fait référence à Quintus Marcius Rex, qui, en 144 avant J.-C., en tant que préteur, fit réparer les vieux aqueducs et édifier celui qui servait l’eau au Capitole (Aqua Marcia). Cet aqueduc se trouvait dans la Regio VIII du Forum. En 144 avant J.-C., la réfection des aqueducs coûta 180 millions de sesterces.

M. Crawford a relevé une estimation de 447 coins de droit et de 497 coins de revers correspondant à une production d’environ un million d’exemplaires.

Variante du denier Marcia avec une différence dans la légende du revers PHILIPPVS A-Q-V-A – (MAR)C:

Curiosité : Exemplaire « barbare » du denier Marcia (3.37gr _ 18.2mm) :

btv1b10437076pbtv1b10437076p (1)

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Marcius Philippus. Monétaire vers 694 (60 av. J.-C.)

Le monétaire qui a fait frapper le denier qui suit ne peut guère être L. Marcius L. f. Q. n. Philippus, préteur en 694 (60 av. J.-C.), propréteur en Syrie l’année suivante, et enfin consul en 698 (56 av. J.-C.); c’est plutôt son fils, L. Marcius L. f. L. n. Philippus, tribun du peuple en 705 (49 av. J.-C.) et préteur en 710 (44 av. J.-C.); ou  bien Q. Marcius Philippus qui fut proconsul en Asie en 699 (55 av. J.-C.) et auquel écrivit Cicéron . Les types du denier qui suit représentent la tête du roi Ancus Marcius, l’ancêtre supposé de la gens Marcia; au revers, on voit la statue du préteur Q. Marcius Rex qui, en 608 (146 av. J.-C.), fit construire l’aqueduc destiné à amener jusque sur le Capitole l’eau appelée de son nom aqua Marcia. On lui érigea une statue équestre au-dessus même de l’aqueduc, en souvenir de ce travail considérable et si utile à l’alimentation de la ville . Une statue analogue figure sur le denier de Man. Aemilius Lepidus (Aemilia, 7). Longpérier a ingénieusement expliqué la fleur martiale qu’on voit sous la statue équestre du denier suivant, ainsi que sur le denier de L. Marcius Philippus décrit plus haut (Marcia, 12). Il n’y a là qu’une allusion phonétique comme on en trouve si souvent dans les types des monnaies de la république : c’est l’arum Martialis, ~l’Apov dont les doux parfums séduisirent Junon et la rendirent mère de Mars (Arès), d’où son surnom de Martialis, Junon, mère de Mars.

Lieux de découverte (475 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.