1386AE – Denier Aemilia – Marcus Æmilius Lepidus
Denier

1386AE – Denier Aemilia – Marcus Æmilius Lepidus

Avers : Anépigraphe

Tête féminine voilée à droite, (Vestale Æmilia), avec ou sans une couronne derrière et un simpulum devant.

Revers : AIMILIA / REF / SC // M. LEPIDVS (Aimilia Refectio Senatus Consulto Marcus Lepidus, la basilique Æmilia restaurée par décret du Sénat par Marcus Lépidus)

Vue de la basilique Aemilia et Fulvia composé de deux structures reposant sur des colonnes avec des boucliers attachés aux fûts.

Denier Aemilia _ RRC 419/3

Datation 61 avant J.C.

Matière Argent

Atelier : Rome

Gens : Aemilia

Référence : RRC 419/3a – B.26 (Aemilia) – CRR.834

Indice de rareté : 9

Descriptif : Il s’agit du premier denier de Lépide, membre du second Triumvirat avec Octave et Marc Antoine. La Basilique Émilienne se trouvait située dans la Regio IV au nord-est du Forum connue sous le vocable de “Basilica Æmilia et Fulvia”. Elle fut édifiée conjointement par Marcus Æmilius Lepidus et Marcus Fulvius Nobilior en 179 avant J.-C. Marcus Æmilius Lepidus fut deux fois consul en 187 et en 175 avant J.-C. La basilique fut restaurée plusieurs fois. Elle fut décorée avec des boucliers par Marcus Æmilius Lepidus en 78 avant J.-C., puis par le frère de Lépide, Lucius en 55 avant J.-C. et encore par le fils de ce dernier en 34 avant J.-C. En 22 le fils de Marcus Æmilius Lepidus, le restaurateur de 34 avant J.-C. compléta les travaux de réfection de la basilique. Lors du sac de Rome en 410 par les troupes du Wisigoths Alaric, le toit de la basilique brûla et elle cessa d’être utilisée, sa façade et les boutiques de devant furent alors restaurées et reconstruites. Les restes de cette basilique sont encore visibles aujourd’hui sur le Forum à Rome et constituent un vibrant témoignage historique.

M. Crawford a relevé une estimation inférieure à dix coins droit et inférieure à onze coins de revers pour deux variétés.


2) Variante du denier Aemilia avec une couronne derrière et un simpulum devant la tête de la tête féminine.

Référence : RRC 419/3b – B.25 (Aemilia)


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Le denier suivant (n° 25) représente, au droit, la vestale Aemilia dont l’existence est plus ou moins légendaire, mais qui comptait, nous l’avons vu plus haut, parmi les illustrations mythologiques de la gens Aemilia. D’après une tradition dont Plutarque s’est fait l’écho Aemilia serait identique à Rhea Sylvia, qui fut, malgré elle, enfermée dans un collège de Vestales, et devint la mère de Romulus et de Rémus. C’est ainsi que les Aemilii prétendaient se rattacher au fondateur même de Rome. La basilique Emilienne qui figure au revers de la même pièce, est en l’honneur d’un troisième M. Aemilius Lepidus, celui-ci père du monétaire, et qui fut consul avec Q. Lutatius en 676 (78 av. J.-C.). Ce personnage fit, durant son consulat, et sur l’ordre du Sénat (senatus consulto) restaurer la basilique qui s’appela dès lors de son nom basilique Emilienne. Ce fait nous est raconté par Pline dans ce passage : M. Aemilius collega in consulatu Q. Lutalii, non in basilica modo Aemilia, verum et domi suoe clipeos posuit.


Lieux de découverte (6 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.