1343AX – Denier Axia – Lucius Axsius Naso

1343AX – Denier Axia – Lucius Axsius Naso

Avers : NASO / S.C (Naso/ Senatus Consulto, Naso, avec l’accord du Sénat)

Tête imberbe de Mars à droite, coiffé d’un casque ailé. Derrière le tête, marque de contrôle.

Revers : L. AXSIVS. L. F (Lucius Axsius Lucii filius, Lucius Axsius fils de Lucius)

Diane dans un bige de cerf à droite, tenant une haste de la main droite; deux chiens de chasse derrière, un autre sous le char. Derrière Diane, marque de contrôle.

Denier Axia _ RRC 400/1a

Datation 71 avant J.C.

Matière Argent

Atelier : Rome

Gens : Axia

RéférencesRRC 400/1a – B.1 (Axia) – CRR.794

Indice de rareté : 8 

Descriptif :  Chaque numéro de coin de droit est associé à son “alter ego” au revers. D’après M. Crawford, Lucius Axsius Naso était un banquier attesté par une tessère. Un homonyme sera proscrit en 43 avant J.-C. La présence au revers de Diane dans une scène de chasse serait un jeu de mot avec les cerfs qui tirent le bige (cervi axes).

Il existe deux variétés du denier Axia en fonction du casque qui est orné dans certains cas d’un cimier. Les coins sont numérotés de I à XX. Cliquez ici pour voir l’autre variété de ce denier.

M. Crawford a relevé une estimation de vingt-quatre coins de droit et de vingt-sept coins de revers.

Ci-dessous des photographies du denier Axia classées par ordre chronologique du chiffre de contrôle :


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Sur les monnaies, le nom des Axii est orthographié Axsius, tandis que dans les auteurs, on trouve plutôt Axius. On écrivait de même indifféremment Alexsandrea et Alexandrea, Maxsumus et Maxumus. Les Axii sont peu connus, et on ne les voit apparaître que vers la fin de la République. Q. Axius était l’ami intime de Cicéron, et ce dernier qui en parle fréquemment dans ses écrits, le met en scène dans le troisième livre de son de Re Rustica . Nous ne pouvons savoir quel était son degré de parenté avec L. Axius Naso, fils d’un autre Lucius, et qui fut proscrit par les triumvirs pendant la dernière guerre civile. C’est à ce proscrit qu’on attribue les monnaies qui portent son nom et qui ont été émises vers 685 (69 av. J.-C.), au nom de l’autorité sénatoriale. L. Axsius Naso était sans doute édile, questeur ou préteur urbain, et son collègue paraît avoir été T. Vettius Sabinus. Borghesi a prouvé que la tête jeune, avec un casque orné de plumes, qu’on voit sur le denier de L. Axius Naso est la tête de Mars . Valère Maxime dit en effet en parlant du casque de ce dieu : galea duobus distincta pinnis. Cependant, il convient d’observer que la déesse Rome a un casque à aigrette presque identique, sur les deniers de Q. Lutatius Cerco et sur d’autres encore. Quant au type du revers, Diane chasseresse dans un bige de cerfs, Cavedoni croyait qu’il fait allusion à l’origine de la famille Axia, qui venait dit-il, probablement des environs de Pérouse ou de la Sabine, où Diane chasseresse devait avoir un culte particulier. Mais Longpérier a donné de ce type du revers, une interprétation plus rationnelle . Le char est traîné par des axis et non par des cerfs; le nom de ces animaux est donc une allusion directe au nom de la famille Axia, et il suffit à expliquer le type du revers du denier.


Lieux de découverte (24 exemplaires)

Enregistrer

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :