1316CL – Denier Serratus Claudia – Tiberius Claudius Nero
Denier serratus

1316CL – Denier Serratus Claudia – Tiberius Claudius Nero

Avers : S.C (Senatus Consulto, Avec l’accord du sénat)

Buste diadémé et drapé de Diane à droite avec l’arc et le carquois sur l’épaule.

Revers TI CLAVD TI F / AP N (Tiberius Claudius Tiberii Filius Appii Nepos, Tibère Claude fils de Tibère petit-fils d’Appius)

Victoria (la Victoire) dans un bige galopant à droite, tenant une couronne de la main droite et une longue palme et les rênes de la main gauche; au-dessous du cheval, une marque de contrôle.

 

Atelier

Datation 79 avant J.C.

Matière Argent

Gens : Claudia

Références : RRC 383/1 – B.5 (Claudia)

Descriptif : Le recours au buste de Diane rappelle l’origine Sabine de la gens Claudia. Il est inspiré par le denier d’Aulus Postumius Albinus frappé en 81 avant J.-C. La victoire au revers rappelle peut-être les exploits de Caius Claudius Nero, ancêtre du monnayeur qui combattit Hannibal et Hasdrubal lors de la seconde guerre Punique et se vit décerner le Triomphe. Ce denier est dentelé (serratus) pour éviter le « fourrage » des espèces qui ruinaient les détenteurs de monnaies. Ce denier appartient à une série qui comprend aussi le denier de Caius Nævius Balbus.

Ci-dessous, une galerie d’images d’imitations « barbares » de ce denier classées par masse :

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Ti. Claudius Nero. Monétaire vers 670 (84 av. J.-C.)

Ce personnage, fils, comme nous l’apprend son denier, d’un autre Ti. Claudius Nero, et petit-fils d’Appius Claudius Nero préteur en 559 (195 av. J.-C.), fut le père sans doute de Ti. Claudius Nero, et par conséquent le grand-père de l’empereur Tibère. Le cognomen Nero fut porté dans la famille Claudia pour la première fois par Ti. Claudius Nero, un des quatre fils d’Ap. Claudius Caecus, censeur en 442 (312 av. J.-C.). Nero signifie d’après Suétone fortis ac strenuus. Le monétaire Ti. Claudius Nero servit sous les ordres de Pompée dans la flotte romaine pendant la guerre contre les pirates en 687 (67 av. J.-C.). En 691 (63 av. J.-C.) il demanda au Sénat, que les complices de Catilina, qui avaient été arrêtés, fussent épargnés jusqu’à ce que leur chef eût été saisi et exécuté Nous trouvons pour la première fois dans la numismatique de la république romaine, la mention, sur le denier, du grand-père du monétaire.

Lieux de découverte (587 exemplaires)