1311PR – Denier Procilia – Lucius Procilius

1311PR – Denier Procilia – Lucius Procilius

Avers : S.C (Senatus Consulto, avec l’accord du Sénat)

Tête laurée de Jupiter à droite.

Revers : L. PROCILI / F (Lucius Procilius Filius, Lucius Procilius fils)

Junon Sospita, combattant à droite, coiffée de la peau de chèvre, brandissant une javeline de la main droite et tenant un bouclier de la main gauche; dans le champ à droite, un serpent.

 

Atelier

Datation 80 avant J.C.

Matière Argent

Gens : Procilia

Références : RRC 379/1 – B.1 (Procilia) – CRR.771

Descriptif : La gens devait être originaire de Lanuvium où était célébré le culte particulier de Junon Sospita. La représentation du revers pourrait correspondre à une statue de la déesse, décrite par Cicéron (de Nat. Deor., I, 29).

M. Crawford a relevé une estimation de 104 coins de droit et de 116 coins de revers.

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Cette famille est peu connue et elle ne compte qu’un monétaire. Les médailles permettent de conjecturer que les Procilii se prétendaient originaires de Lanuvium. Un historien romain du nom de Procilius vivait du temps de Cicéron. Il est cité par Varron et par Pline. Cicéron en parle également; il préfère Dicéarque, comme historien, à Procilius, tandis que son ami Atticus a ce dernier en plus grande estime . L’historien Procilius, dont on ne connaît pas le prénom, est peut-être le monétaire qui fit frapper les deniers décrits plus loin. Cicéron parle ailleurs d’un Procilius qui, tribun du peuple en 698 (56 av. J.-C.), fut accusé par Clodius et condamné à mort en 700 (54 av. J.-C.). Il s’agit probablement du même personnage.
Quoiqu’il en soit, les deniers furent frappés vers 675 (79 av. J.-C.), comme le prouvent les trouvailles. Le type de Junon Sospita ou Junon Lanuvienne qu’ils représentent, s’explique parfaitement si l’on admet que la gens Procilia était originaire de Lanuvium où cette divinité était particulièrement adorée; nous avons donné ailleurs quelques détails sur son culte et les serpents qui lui étaient consacrés .

Lieux de découverte (358 exemplaires)

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.