1301PO – Denier Serratus Postumia – Aulus Postumius Albinus

1301PO – Denier Serratus Postumia – Aulus Postumius Albinus

Avers : HISPAN (Hispania, L’Espagne)

Tête voilée d’Hispania (l’Espagne) à droite, échevelée.

Revers : A. POST. A. F. – S. N./ ALBIN (Aulus Postumius Auli Filius Spuri Nepos Albinus, Aulus Postumius fils d’Aulus Spurius petit-fils d’Albin)

Romain debout à gauche, vêtu de la toge (adlocutio), entre une aigle légionnaire et un faisceau.

Denier Serratus Postumia

Datation 81 avant J.C.

Matière Argent

Atelier : Rome

Gens : Postumia

Références : RRC 372/2 – B.8 (Postumia)

Indice de rareté : 4 

Descriptif : La tête de l’Espagne rappelle peut-être la victoire de Lucius Postumius Albinus sur les Basques (Vaccaei) et les Lusitaniens (Lusitani) en 180-179 avant J.-C. quand il était préteur et pour laquelle il reçut le triomphe. Le revers pourrait rappeler le même évènement ou la levée de troupes pour sa campagne espagnole, voire être liée à l’ambassade que Lucius Postumius Albinus aurait menée auprès de Masinissa et des Carthaginois en 171 avant J.-C. en vue de l’expédition contre Persée dans le cadre de la guerre macédonienne. Notre denier a certainement inspiré le denier d’Hostilius Saserna, frappé en 48 avant J.-C. représentant la Gaule.

M. Crawford a relevé une estimation de 198 coins de droit et de 220 coins de revers.

Ci-dessous une galerie d’images du denier serratus Postumia classées par masse.


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

A. Postumius A. f. Sp. n. Albinus. Monétaire vers 680 (74 av. J.-C.)

Ce magistrat est le fils du précédent. Il est probablement le même que A. Albinus nommé par Jules César gouverneur de Sicile en 705 (49 av. J.-C.) . C’est tout ce que l’on sait de son histoire. Sur le denier n. 7, le buste de Diane Aventine rappelle, comme nous l’avons dit plus haut, la bataille du lac Régille; le bucrane qui la surmonte est une allusion au sacrifice représenté au revers de la même pièce. Borghesi a reconnu dans ce sacrifice la représentation du taurobole accompli sur le mont Aventin, et d’après lequel, suivant Tite Live , les augures prédirent la domination de Rome sur toutes les villes du Latium ; la tête du taureau fut suspendue dans le temple de Diane. A. Postumius Albinus prit ce type pour revers de ses monnaies, parce que ce fut un de ses ancêtres, Postumius Albus qui, par sa victoire du lac Régille, accomplit l’oracle et décida de la suprématie romaine. On s’explique ainsi comment un grand nombre des monnaies des Poslumii font allusion au culte de Diane Aventine. Les types du denier n. 8 ont été jusqu’ici insuffisamment expliqués. Nous croyons qu’il faut y voir une allusion à quelque exploit de L. Postumius Albinus, qui fut préteur en 574 (180 av. J.-C.), et envoyé en Espagne comme gouverneur. Il demeura deux ans dans ce pays, fit la guerre aux Vaccaei et aux Lusitani, puis revint à Rome, où il obtint les honneurs du triomphe. La figure de l’Espagne qui est au droit du denier rappelle les campagnes de L. Postumius Albinus, et la scène du revers fait allusion à une cérémonie accomplie sans doute dans ces circonstances, mais dont le souvenir est perdu pour nous. L. Postumius Albinus fut consul en 581 (173 av. J.-C.). Cavedoni a expliqué cette scène d’une autre manière; il y voit une allusion aux levées extraordinaires ordonnées pour la guerre d’Espagne en 603 (151 av. J.-C.), par les consuls L. Lucullus et A. Albinus.


Lieu de découverte (52 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

fake-1726362_960_720

 

 

Amis collectionneurs!

Attention aux contrefaçons

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.