1286MA – Denier Marcia – Lucius Marcius Censorinus

1286MA – Denier Marcia – Lucius Marcius Censorinus

Avers Anépigraphe

Buste lauré d’Apollon à droite. Avec ou sans marque de contrôle, devant ou derrière la tête.

Revers : L. CENSOR (Lucius Censorinus)

Le satyre Marsyas, barbu et nu marchant à gauche, saoul, tenant une outre sur l’épaule; derrière, une colonne. Avec ou sans marque de contrôle dans le champ.

Atelier

Rome

Datation 82 avant J.C.

Matière Argent

Gens Marcia

RéférencesRRC 363/1 – B.42 (Marcia) – Syd.737

Descriptif : Le monétaire n’est connu que par ses monnaies. Le nom de Lucius Marcius Censorinus est aussi associé à ceux de Publius Crepusius et de Caius Mamilius Limetanus qui monnayèrent ensemble en 82 avant J.-C. Une statue du satyre Marsyas se trouvait placée sur le Forum à l’opposé de l’Argiletum. P. Hill fait remarquer que la colonne placée derrière le satyre pourrait être surmontée d’une statue de Minerve à qui Marsyas avait dérobé une flûte afin de concurrencer Apollon dans un concours musical qu’il perdit finalement. Au droit, on pourrait avoir une statue d’Apollon qui se trouvait placée à Rome.

M. Crawford a relevé une estimation de 197 coins de droit et de 228 coins de revers pour trois variétés.

1) Variété du denier Marcia sans marque de contrôle:

2) Variété du denier Marcia avec un chiffre romain sur l’avers:

3) Variété du denier Marcia avec une lettre latine sur l’avers:

4) Variété du denier Marcia avec un symbole derrière la tête d’Apollon au droit et une marque au revers :

5) Variété du denier Marcia avec un symbole sous le menton d’Apollon au droit et avec ou sans marque de contrôle au revers :

Curiosités: 

Exemplaire « barbare » du denier Marcia (4.01gr _ 19.1mm) :

btv1b10437055dbtv1b10437055d-1


Un autre exemplaire « barbare » du denier Marcia (3.29gr _ 19.4mm) :

monnaie_denarius__btv1b10437056vmonnaie_denarius__btv1b10437056v-1


Encore, un autre exemplaire « barbare » du denier Marcia (3.48gr _ 17.7mm) :

monnaie_denarius__btv1b10437054zmonnaie_denarius__btv1b10437054z-1

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

L. Marcius Censorinus. Monétaire vers 670 (84 av. J.-C.)

Ce personnage fut triumvir monétaire avec P. Crepusius et C. Mamilius Limetanus . La date des deniers que ce collège fit frapper a été à peu près fixée par l’examen des trouvailles dans lesquelles on les a rencontrés; mais on sait fort peu de chose sur chacun des monétaires. Mommsen pense que L. Censorinus est probablement le frère du monétaire C. Marcius Censorinus dont nous venons de voir les monnaies. On le regarde comme le père de L. Marcius L. f. Censorinus, un des plus ardents partisans de Marc Antoine, qui fut préteur en 711 (43 av. J.-C.) et consul en 715 (39 av. J.-C.). Sur le denier n. 24, le satyre Marsyas rappelle le nom de Marcius3 Eckhel croit, non sans raison, que c’est la statue de Marsyas érigée au forum ; Marsyas, fils de Liber, est le symbole de la liberté dans les colonies du jus ilalicum, et son image sur les monnaies coloniales symbolise la possession du jus Latii. Sa statue se trouvait non seulement à Rome, sur le forum, comme symbole de la Liberté, mais dans plusieurs villes d’Asie Mineure et d’Afrique!. Quant à la colonne qu’on voit derrière la statue de Marsyas sur le denier de L. Censorinus, Cavedoni suppose que c’est celle dont parle Festus comme ayant été élevée à un comédien sur le Vulcanal.

Lieux de découverte (532 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.