1229PO – Quinaire Porcia – Marcus Porcius Cato

1229PO – Quinaire Porcia – Marcus Porcius Cato

Avers: M. C(AT)O (Marcus Cato, Marcus Caton)

Tête imberbe de Bacchus ou de Liber à droite, coiffée d’une couronne de vigne; au-dessous, marque de contrôle.

Revers : VIC(TR)IX (de la victoire)

Victoria (la Victoire) assise à droite, les ailes déployées, tenant une patère de la main droite.

Quinaire Porcia RRC 343/2

Datation 89 avant J.C.

Matière Argent

Atelier : Rome

Gens Porcia

Références : RRC 343/2b – B.7 (Porcia)

Indice de rareté : 3 

Descriptif : Denier et quinaire de Marcus Porcius Cato, descendant de Caton (234-149 avant J.-C.) furent frappés en pleine guerre Sociale (91-88 avant J.-C.). Ce monnayage sera repris par son fils Caton d’Utique (95-46 avant J.-C.). Marcus Cato remplit sa charge en même temps que Lucius Titurius Sabinus. L’iconographie de notre quinaire est liée pour le droit au denier de Quintus Titius avec le buste de Bacchus et le revers au quinaire du même monétaire avec la victoire. Le revers doit rappeler les premiers succès romains dans le cadre de la guerre Sociale.

Quinaire Porcia RRC 343/2Quinaire Porcia RRC 343/2

2.10gr _ 14.3mm


Variante de ce quinaire sans marque de contrôle au droit RRC 343/2a:

monnaie_quinarius__btv1b104397922monnaie_quinarius__btv1b104397922-1

1.86gr _ 15.0mm


Exemplaire avec une frappe incuse :

btv1b10439849hbtv1b10439849h (1)


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

M. Porcius Cato. Monétaire vers 653 (101 av. J.-C.)

Ce personnage était le petit-fils de Caton l ‘Ancien, et le fils de M. Porcius Cato Salonianus. Il fut le père de Caton d ‘Utique. Il était l’ami de Sylla et mourut au moment d ‘être préteur, après 659 (95 av. J.-C.), année de la naissance de son fils, et avant 663 (91 av. J.-C.), époque où mourut M. Livius Drusus, à qui avait été confiée la tutelle de Caton d’Utique.
La tête de la Liberté paraît sur ses pièces, comme sur celles d’un grand nombre de monétaires du parti républicain ; on l’identifia avec Rome, comme l’a remarqué Borghesi à cause de l’inscription Roma Viclrix. Le type de la Victoire rappelle le temple consacré à la Victoria virgo, par Caton l’Ancien, grand-père du monétaire, après ses succès militaires en Espagne. Ce type de la Victoire assise est copié sur les pièces autonomes de Terina dans le Bruttium. Sous le siège de la Victoire, on lit quelquefois les lettres ST, que Cavedoni a expliquées par stala, stabilis, en rapportant cette épithète à la Victoire; Borghesi lit stipendium : ces deux explications sont aussi peu sûres l’une que l’autre. Les types de ces pièces ont été imités sur les deniers italiotes frappés par les confédérés de la guerre Sociale.


Lieux de découverte (619 exemplaires)

Chantecler

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.