You are currently viewing 1145TH – Semuncia Thoria – Lucius Thorius Balbus

1145TH – Semuncia Thoria – Lucius Thorius Balbus

Avers : Anépigraphe

Tête laurée féminine à droite.

Revers : L. (TH)ORI ROMA 

Légende et marque dans une couronne de chêne.

Semuncia Thoria
Andrew McCabe

Atelier

Rome

Datation 105 avant J.C.

Matière Alliage cuivreux

Gens : Thoria

Référence : RRC 316/2

Photo adaptée et colorisée de BAHRFELDT, M. von. Nachtrage und Berichtigungen zur Munzkunde der Romischen Republik im Anschluss an Babelon’s Verzeichnis der Consular-Munzen. Bande 3. Hildesheim 1919, ex NZ 1918

Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

La famille Thoria n’est connue que par deux représentants : Sp. Thorius Balbus, tribun du peuple en 643 (III av. J.-C.), auteur d’une loi agraire connue sous le nom de Thoria le et L. Thorius Balbus, le monétaire. Celui-ci était originaire de La muvium: c’est pour cette raison que la tête de Junon Sispes ou Sospita ou Junon Lanuvienne figure sur ses espèces, tandis que le taureau bondissant rappelle phonétiquement le nom de Thorius et le mot grec , impetuosus. Contemporain de Cicéron, L. Thorius Balbus fut triumvir,peut-être avec M. Serveilius C. f., vers 660 (94av. J.-C.). C’était un viveur fameux par ses débordements de toute espèce; voici le portrait que trace de lui Cicéron : « L. Thorius Balbus était de Lanuvium. Il était si amateur de plaisirs qu’il n’y en eut pas de si raffiné qu’il ne se procurât. Outre qu’il aimait les plaisirs, il s’y connaissait et avait de la fortune; il était assez peu superstitieux pour mépriser tous les petits temples et les cérémonies religieuses de Lanuvium, et assez hardi devant la mort pour l’avoir rencontrée dans une bataille au service de la république… Il avait soin de sa santé; il faisait un exercice modéré pour pouvoir donner à ses repas l’assaisonnement du besoin; il ne mangeait que des choses délicates et faciles à digérer; il ne buvait que d’excellent vin, mais jamais assez pour en être incommodé… Il avait de belles couleurs, une santé à toute épreuve, beaucoup d’agrément de sa personne ; enfin sa vie était remplie de toutes les voluptés imaginables. » L. Thorius Balbus prit part à la guerre d’Espagne contre Sertorius, sous les ordres de Metellus, et dans cette campagne, en 675 (79 av. J.-C.), il fut défait et tué par Hirtuleius.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce site, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.