1001CA – Quadrans Caecilia – Quintus Cæcilius Metellus
Quadrans

1001CA – Quadrans Caecilia – Quintus Cæcilius Metellus

Avers Anépigraphe

Tête d’Hercule à droite, coiffée de la peau de lion dans le champ, derrière trois points.

Revers : Q. (ME)(TE). ROMA  (Quintus Metellus. Roma)

Proue de navire à droite, devant trois points.

2.96gr _ 18.1mm

Datation 130 avant J.C.

Matière Bronze

Atelier : Rome

Gens Caecilia

Références : RRC 256/4a – B26 (Caecilia)

Indice de rareté : 10+ 


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Q. Caecilius Metellus. Monétaire vers 025 (129 av. J.-C.)

A l’époque où se placent les monnaies que nous décrivons plus bas, il se trouve plusieurs Metellus avec le prénom de Quintus, de sorte qu ‘on est incertain sur celui qui remplit la charge d’officier monétaire. On peut songer à Q. Metellus Nepos fils de Q. Metellus Balearicus, qui reçut le cognomen de Nepos parce qu’il était le petit-fils du Macédonien; il fut consul en 656 (98 av. J.-C.). Nous connaissons encore Q. Metellus Numidicus, le second des fils de Metellus Calvus, qui fut lui-même consul en 645 (109 av. J.-C.). Ce personnage est un des plus célèbres de la gens Caecilia; de bonne heure il figure comme un des chefs du parti patricien, et il se rendit impopulaire par son arrogance. Pendant son consulat, il eut à faire la guerre à Jugurtha qu’il vainquit sur les bords du Muthul; Marius combattit sous ses ordres. Q. Metellus revint triompher à Rome en 647 (107 av. J.-C.) et on lui décerna le surnom de Numidicus. Censeur en 652 (102 av. J.-C.) il fut mêlé dès lors aux dissensions intestines de Rome et il soutint une lutte violente contre Marius et le tribun Saturninus.
C est peut-être Q. Metellus Numidicus qui a signé les pièces qui portent Q. M ETE, et qui ont été frappées vers l’an 625 (129 av. J.-C.). Borghesi a émis l’opinion que ce monétaire fit partie du même collège que M. Vargunteius . La grande ressemblance des deniers de ces deux personnages autorise cette conjecture ; l’autre membre du collège fut sans doute M. Acilius M. f. : le quadrige de Jupiter étant représenté d’une manière exactement semblable aussi bien sur le denier de M. Vargunteius et de M. Acilius que sur celui de Q. Metellus.

97/5Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Christopher Merat

Je suis le rédacteur de ce blog, numismate et avant tout passionné d'Histoire et de mythologie.