150 av JC.

Denier Decimia _ RRC 207/1

Avers : Anépigraphe

Tête casquée de Rome à droite; derrière, lettre de contrôle X.

Revers FLAVS // ROMA (Flavus // Rome)

Luna dans un bige allant à droite, tenant un fouet de la main droite et les rênes de la gauche.

Atelier Rome

Gens Decimia

RéférencesRRC 207/1 – B.1 (Decimia)

Indice de rareté : 3 Francs babelon

Descriptif : La représentation féminine du revers est censée représenter Luna (la Lune) avec un petit croissant au-dessus de la tête. Les auteurs du “Catàlogo” signalent une rare variété avec la Victoire au revers (CMDRR. 674). Au revers, le personnage féminin est parfois assimilé à Diane. M. Crawford pense que le magistrat monétaire est Decimus Falvus, peut le petit-fils de Caius Decimius Falvus, préteur en 184 avant J.-C.

M. Crawford donne une estimation de 61 coins de droit et de 76 coins de revers.

Ci-dessous une galerie d’images du denier Decimia classées par masse :


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

Les Decimii étaient d’origine samnite ; ils vinrent de bonne heure se fixer à Rome où ils obtinrent le droit de cité. Le plus anciennement connu, Numerius Decimius, de Bovianum, était considéré comme le plus illustre des Samnites de son temps. En l ‘an 537 (217 av. J.-C.) il se joignit à l’armée romaine contre Annibal et il amena au dictateur Q. Fabius Maximus, un renfort de 8000 hommes et 500 chevaux . C. Decimius, ambassadeur en Crète en 583 (171 av. J.-C.), préteur deux ans après, fut envoyé pour négocier la paix avec Antiochus IV Deus, et Polémée VI Philometor. Ce personnage était peut-être le fils de C. Decimius Flavus, tribun militaire en 545 (209 av. J.-C.), qui se distingua en repoussant une charge des éléphants d’Annibal. Il fut préteur urbain en 570 (184 av. J.-C.) et mourut cette année même .
C’est à ce C. Decimius Flavus que nous attribuons le denier qui porte FLAVS et qu’Eckhel donnait à la famille Flavia. L’opinion de Borghesi qui voit dans FLAVS un cognomen et non un gentilicium, a été adoptée par Mommsen . FLAVS est pour FLAVVS, comme on trouve dans les inscriptions DAVS pour DAVVS ; IVENTVS pour IVVENTVS ; CLVI pour CLVVI, etc. Le cognomen Flavus a été porté dans un grand nombre de familles : Alfia, Caesetia, Decimia, Lartia. Le denier de C. Decimius Flavus offre la plus grande ressemblance avec ceux de L. Furius Purpureo et de A. Spurilius qui ont probablement fait partie du même collège monétaire vers l’an 540 (214av. J.-C.).


Lieu de découverte (29 exemplaires)

Enregistrer