43 av. JC

Avers : C NORB – ANVS L CESTIVS PR

Buste féminin drapé à droite, la tête ceinte d’un bandeau.

Revers : SC

Cybèle à gauche tenant une patère de la main droite dans un char trainé par deux lions.

Atelier : Rome

Gens : Norbana et Cestia

Références : RRC 491/2 – B.5 (Norbana)

Indice de rareté : 200 Francs Babelon


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

C. Norbanus Flaccus. Préteur en 710-711 (44-43 av. J.-C.)

On a généralement admis que les pièces d’or qui suivent ont été frappées par Norbanus et Cestius, qui auraient été investis de la charge de préfets urbains par César en 708-709. C’est là une hypothèse qu’a renversée Mommsen. Ces pièces d’or, fabriquées d’après le système adopté pour les monnaies de César, ont été frappées, non par deux préfets de Rome, mais par deux préteurs, avec l’autorisation du Sénat, qui essaya de ressaisir l’autorité souveraine après la mort du dictateur.
C. Norbanus Flaccus, préteur en 710-711, immédiatement après la mort de César, et collègue de L. Cestius, fut envoyé en 712 (42 av. J.-C.) par Octave et Antoine, avec huit légions, en Macédoine, pour faire la guerre à Brutus et à Cassius; il campa non loin de Philippes ; à l’approche de l’ennemi, il se jeta dans Amphipolis pour secourir cette ville menacée et attendit Antoine : ce dernier arriva enfin et battit le parti républicain à la fameuse bataille de Philippes. C. Norbanus Flaccus fut consul en l’an 716 (38 av. J.-C.) avec Ap. Claudius Pulcher. Nous donnons, à la famille Cestia, des renseignements historiques sur L. Cestius. Sur l’aureus n° 5, le char de Cybèle avec des lions, est en l’honneur de Marc Antoine qui, semblable à Cybèle, parut sur un char traîné par des lions.

Enregistrer