194 – 190 av JC.

Denier Maenia _ RRC 138/1 Avers : Anépigraphe

Tête casquée de Rome à droite; derrière, lettre de contrôle X.

Revers P.(MAE) // ROMA (Publius Maenius // Roma)

Les Dioscures, Castor et Pollux (Les Gémeaux) à cheval, galopant à droite. Ils sont cuirassés avec le manteau flottant sur l’épaule, coiffés d’un bonnet surmonté d’une étoile, tenant chacun une javeline.

Atelier Rome

Gens Maenia

RéférencesRRC 138/1 – B.1 (Maenia)

Indice de rareté : 7 

Descriptif : La gens Maenia semble avoir été d’origine plébéienne et par extension on semble avoir désigné les tribuns de la plèbe sous le nom des Mænii. Le surnom d’Antiaticus rappelle qu’un ancêtre de notre monétaire, C. Mænius, remporta une brillante victoire sur les Antiates en 338 avant J.-C.

M. Crawford a relevé une estimation de trente coins de droit et de trente-trois coins de revers.


Extrait de Description historique et chronologique des monnaies de la République romaine d’Ernest Babelon

P. Maenius. Monétaire vers 537 (217 av. J.-C.)

Si ce monétaire a existé, et si c’est par P. Maenius qu’on doit interpréter les lettres P. MAE. des monnaies suivantes, il est tout à fait inconnu dans l’histoire. Il a dû frapper un demi-siècle environ après l’introduction du monnayage de l’argent à Rome, c’est-à-dire vers l’an 537 (217 av. J.-C.), époque où les magistrats ne plaçaient encore que leurs monogrammes sur les monnaies.


Lieux de découverte (39 exemplaires)

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer